Skip to main content

Les Rangers remettent la monnaie de leur pièce aux Flyers en les battant 4-1

LNH.com @NHL

NEW YORK - Les Rangers de New York, qui avaient subi un revers de 4-2, la veille, à Philadelphie, ont remis la monnaie de leur pièce aux Flyers, dimanche, en leur infligeant un revers de 4-1 au Madison Square Garden.

Sean Avery a marqué deux fois et a provoqué deux pénalités, jouant son match le plus efficace depuis son acquisition au ballottage par les Rangers pour les mener à la victoire.

"Lors des quelques premiers matchs, j'étais si nerveux que j'en faisais trop, a dit Avery. J'essais juste de reprendre mon rythme, de penser aux jeux que je vais faire et de quelle façon les mener à terme.

"Je me sens bien. Je suis heureux de jouer et je tente de donner le meilleur de moi-même pour aider l'équipe à gagner. J'ai obtenu quelques bonds favorables et reçu de belles passes. C'est difficile à expliquer, mais le fait que l'équipe joue mieux aide beaucoup."

Nik Antropov a ajouté son 24e de la saison et Fredrik Sjostrom a complété la marque pour les vainqueurs.

Henrik Lundqvist a effectué 24 arrêts pour récolter sa 31e victoire de la saison, n'étant déjoué que par Simon Gagné en avantage numérique. Il s'agit d'un 27e but cette saison pour le Québécois.

"Ils ont écopé de beaucoup trop de pénalités pour espérer remporter ce match, a déclaré le gardien des Rangers. Notre jeu de puissance à été spectaculaire."

Avery a procuré les devants aux Rangers en marquant un troisième but en autant de match dès l'engagement initial. Il a marqué son deuxième du match et son septième de la saison en troisième, alors que les Rangers profitaient d'un avantage numérique de cinq minutes.

Après que Gagné eut créé l'égalité à 4:32 de la deuxième, Antropov a marqué le but gagnant en complétant le jeu de Michal Roszival et de Chris Drury un peu moins de quatre minutes plus tard. Bien posté dans l'enclave, son tir puissant et précis n'a laissé aucune chance à Antero Niittymaki, auteur de 35 arrêts dans cette rencontre.

Avery a procuré une avance de deux buts aux "Blue Shirts", qui ont disputé un 150e match d'affilée devant une salle comble à domicile, en tout début de troisième pendant la pénalité à Braydon Coburn, chassé du match en fin de deuxième pour avoir porté son bâton au visage d'Antropov. Sjostrom a complété avec son septième de la campagne à 10:11.

La peste des Rangers compte maintenant quatre buts en sept rencontres depuis que les Rangers l'ont acquise, comparativement à seulement trois au cours des 27 premiers matchs de la saison, disputés avec les Stars de Dallas.

"Ses qualités athlétiques sont sous-estimées, a déclaré le capitaine Chris Drury. Il a du talent et les gens commencent à le réaliser."

En voir plus