Skip to main content

Les joueurs du Canadien tiennent une réunion et s'entraînent hors-glace

LNH.com @NHL

BROSSARD - Jacques Martin avait initialement prévu tenir une séance d'entraînement à 11h30 sur la patinoire principale du Complexe sportif Bell de Brossard, mercredi, mais après la performance de ses joueurs la veille dans la défaite de 4-2 contre les Capitals de Washington, l'entraîneur du Tricolore a plutôt décidé d'organiser une réunion, suivie d'un entraînement hors-glace.

"Je voulais m'assurer que les troupes se regroupent à la veille d'un match important", a indiqué Martin en parlant du match contre les Panthers de la Floride, jeudi, au Centre Bell.

Tout semblait aller sur des roulettes au retour de la série de sept matchs à l'étranger qui s'est terminée le 31 décembre, et au cours de laquelle le Tricolore a conservé une surprenante fiche de 6-1. Toutefois, les hommes de Martin ont été blanchis 1-0 par les Sabres de Buffalo, dimanche au Centre Bell, avant de s'incliner contre les Caps.

Le match de jeudi contre les Panthers en est un qu'il ne faudra pas échapper puisqu'il sera suivi d'affrontements contre des équipes beaucoup mieux placées au classement, soit les Devils du New Jersey, samedi, puis les Stars de Dallas et les Sénateurs d'Ottawa, jeudi et samedi de la semaine prochaine. Toutes ces rencontres seront disputées au Centre Bell.

En donnant un demi-congé à ses joueurs, Martin espérait sans doute permettre à ses joueurs de retrouver des réflexes qui semblaient un peu émoussés, mardi, à Washington.

"Il y avait peut-être un peu de fatigue, oui, mais mentalement surtout", a reconnu Michael Cammalleri, mercredi.

"C'est vraiment important de mettre l'emphase sur le match (de jeudi), contre une équipe qui nous a donné un match corsé la veille du jour de l'An, et qui joue aussi bien à l'étranger (10-11-2) qu'elle ne le fait à domicile (7-8-5), a affirmé Martin. Il faut profiter de ce match contre une équipe qui nous suit au classement."

Seul Sergei Kostitsyn a patiné, en survêtements, dans le but de mettre sa cheville blessée à l'épreuve. Carey Price l'a fait aussi, mais pour s'amuser surtout, puisqu'il a enfilé gants et casquette pour prendre des tirs ici et là.

Andrei Kostitsyn, blessé au bas du corps comme son frère, n'a pas patiné. Selon Martin, il est peu probable que les deux frères bélarusses reviennent au jeu contre les Panthers.

Sergei a été incapable de prendre part aux trois derniers matchs à cause d'une blessure à la cheville. Andrei, lui, s'est blessé pendant le match du 31 janvier à Sunrise contre les Panthers.

Toujours absent pour des raisons familiales, Ryan O'Byrne sera aussi fort probablement absent.

Comme les joueurs avaient congé d'entraînement sur glace, ils ont été peu nombreux à rencontrer les médias, mercredi midi. Au lendemain des déclarations de Bob Gainey à son sujet, Tomas Plekanec a préféré se faire discret et ne pas aborder le sujet de ses éventuelles négociations de contrat avec le Canadien.

Quant à la déclaration de Gainey au sujet de son intention de retenir les services de Jaroslav Halak quelques semaines encore à cause du calendrier chargé, avant de songer à l'échanger, Martin a essentiellement répété les mêmes propos, mercredi.

"En ce moment les deux gardiens font du bon travail et on a besoin des deux, a souligné l'entraîneur. Ce qui ne veut pas dire que la situation ne peut pas changer. Mais le fait qu'ils doivent tous deux batailler entre eux pour leur temps de jeu semble profiter à l'équipe. C'a permis de soutirer le meilleur des deux."

En voir plus