Skip to main content

Les Flyers retireront le no 88 d'Eric Lindros

L'attaquant qui a disputé 486 matchs à Philadelphie recevra cet honneur le 18 janvier

par LNH.com / LNH.com

Les relations entre Eric Lindros et l'organisation des Flyers de Philadelphie, qui n'ont pas toujours été harmonieuses, sont redevenues cordiales. L'ancien attaquant vedette, qui a été admis au Temple de la renommée du hockey l'an dernier, verra son numéro 88 être retiré par les Flyers, le 18 janvier.

La cérémonie, qui aura lieu au Wells Fargo Center, précédera le match contre les Maple Leafs de Toronto.

 

 « C'est tout un honneur et un immense privilège qu'on me fait », a affirmé Lindros lors d'un appel-conférence, lundi. « Je réalise combien c'est particulier en voyant les numéros de toutes les formidables vedettes de l'équipe qui sont accrochés au plafond de l'amphithéâtre. »

Lindros sera le sixième joueur des Flyers à recevoir cet honneur. Son numéro rejoindra ceux des Bernard Parent, Mark Howe, Barry Ashbee, Bill Barber et Bobby Clarke.

« Je suis très reconnaissant à l'endroit de toute l'organisation pour cette marque de gratitude incroyable, a-t-il continué. J'ai hâte de partager ce moment avec ma famille, mes jumeaux et mon fils âgé de presque quatre ans, mes amis de Toronto qui s'organisent déjà pour se rendre à Philadelphie, mes coéquipiers et les partisans des Flyers qui sont si importants pour moi. »

Lindros a été le plus jeune capitaine de l'équipe à l'âge de 21 ans, le 6 septembre 1994. Il a récolté 70 points (29 buts, 41 aides) en 46 matchs lors de la saison 1994-95 pour remporter le trophée Hart en tant que joueur le plus utile de la LNH.

Au cours de la saison suivante, Lindros a établi des sommets en carrière au chapitre des buts (47), des aides (68) et des points (115). Il a ajouté 26 points (12 buts, 14 aides) en 19 matchs éliminatoires pour aider les Flyers à atteindre la Finale de la Coupe Stanley.

Les 659 points (290 buts, 369 aides) de Lindros en 486 matchs lui confèrent le cinquième plus haut total dans l'histoire des Flyers. Il a été intronisé au Temple de la renommée de l'équipe en 2014 et au Temple de la renommée du hockey en 2016.

« Eric a eu un impact incroyable sur l'organisation des Flyers, sur nos partisans et sur le monde du hockey », a commenté le président des Flyers Paul Holmgren. « Nous ne pourrions pas être plus fiers de retirer son no 88. Nous avons hâte à cette soirée historique. »

Lindros et les Flyers ont eu leurs différends qui ont contribué à son départ au début des années 2000. Au cours des dernières années, le fossé qui séparait les deux parties a disparu.

« Le temps a passé et j'ai pu avoir de bonnes conversations avec 'Homer' (Holmgren), a expliqué Lindros, âgé de 44 ans. Nous avons tissé de bons liens de confiance et pu mieux nous comprendre. La communication a permis à notre relation d'évoluer. Il y a aussi eu ma participation à un match d'anciens, il y a quelques années. »

Sélectionné par les Nordiques de Québec au premier rang lors du repêchage de 1991, l'attaquant a toujours refusé de s'aligner pour la formation québécoise et a été échangé aux Flyers à l'été 1992.

Sa prolifique carrière a été écourtée par de nombreuses commotions cérébrales. Il a pris sa retraite au terme de la saison 2006-07 après avoir amassé 372 buts et 493 aides en 760 matchs dans la LNH avec les Flyers, les Rangers de New York, les Maple Leafs de Toronto et les Stars de Dallas.

 

En voir plus