Skip to main content

Les Flames sont heureux d'être de retour à domicile pour affronter les Wings

LNH.com @NHL

CALGARY (PC) - Les Flames de Calgary n'ont pas fait mentir leur réputation d'équipe qui connaît des difficultés à l'étranger.

Mais s'ils veulent que leur série de première ronde contre les Red Wings de Detroit se poursuive, ils devront se ressaisir à domicile où ils ont beaucoup mieux fait en cours de saison.

Les Flames recevront la visite des Red Wings mardi au Pengrowth Saddledome après avoir été battus 4-1 et 3-1 lors des deux premiers matches au Joe Louis Arena.

Calgary a dominé dans la Ligue nationale avec 30 victoires à domicile en saison régulière, mais ils n'ont gagné que 13 matches à l'étranger. Les Flames onr remporté leus deux matches contre Detroit à Calgary cette saison.

"Le fait de revenir à la maison ça ne veut rien dire, a dit l'entraîneur Jim Playfair. Le fait de revenir à la maison et d'être prêts à travailler fort, cela nous donne une chance de réussir."

L'appui de leurs supporteurs ne donnera rien si les Flames ne règlent pas quelques problèmes.

Leur gardien Miikka Kiprusoff a empêché les Wings de se sauver avec des victoires faciles. Il a fait face à un total de 97 tirs dans ces deux rencontres.

En fait, depuis le début de la série, ça ressemble vraiment à un affrontement entre la première équipe au classement et la huitième, comme c'est le cas en fait.

Les Wings ont mieux patiné et ont eu possession de la rondelle plus longtemps et ils ont présenté du jeu plus discipliné, ce qui a joué un rôle majeur jusqu'à présent.

"Nous avons joué comme nous le voulions, mais je crois que nous pouvons contrôler l'allure pendant 60 minutes et faire encore mieux," a dit le capitaine Niklas Lidstrom.

A domicile, les Flames auront droit au dernier changement de joueurs, ce qui signifie que Jarome Iginla, qui n'a obtenu que deux tirs depuis le début, pourrait se sortir des griffes de Lidstrom.

"Nous devons trouver des façons d'avoir la rondelle, a dit Iginla. Nous n'obtenons pas les tirs au but tout simplement parce que ce sont eux qui ont possession de la rondelle.

Et si les Wings continuent de bien se défendre contre Iginla, les Alex Tanguay, Kristian Huselius et Daymond Langkow devront mieux faire, eux qui n'ont que six tirs au total.

"C'est certain que Jarome a plus à donner, a dit Playfair. Leurs meilleurs joueurs ont fait bien mieux que nos meilleurs joueurs. Nous nous attendons à une grande amélioration."

En voir plus