Skip to main content

Les coéquipiers de Laine comprennent son désir d'être sur le premier trio

Wheeler affirme que le joueur autonome avec compensation a démontré un « bon trait de caractère » en exprimant ses préoccupations

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

WINNIPEG - Patrik Laine a déclaré à un journal finlandais qu'il aimerait jouer sur le premier trio des Jets de Winnipeg, un sentiment que l'entraîneur et les coéquipiers du joueur autonome avec compensation ont dit comprendre.

« Quand je négocie un nouveau contrat, je veux toujours savoir avec qui je vais jouer », a déclaré l'attaquant dans des commentaires publiés par le journal Iltalehti, mardi. « Avec mon talent, je jouerais avec les meilleurs ailleurs. Tout le monde qui comprend un peu le hockey le sait.

« Il y a les meilleurs trios, et puis il y a eu notre ligne. Je jouerai aux côtés de ceux avec qui on me demandera de jouer. »

À LIRE AUSSI : S'entraîner en Suisse, une décision logique pour LaineByfuglien reçoit la permission de s'absenter du camp des Jets

Quand on l'a informé des propos de Laine, le capitaine des Jets Blake Wheeler a dit comprendre ce que le joueur de 21 ans ressent.

« Que ce soit Laine ou n'importe qui, il y aura toujours de la frustration. C'est dans la nature même du sport, a indiqué Wheeler. Tu veux toujours plus de temps de glace. Tu veux toujours avoir l'occasion de jouer avec différents joueurs ou évoluer sur le jeu de puissance. Nous sommes gâtés dans cette ligue.

« Il est un jeune joueur qui a connu beaucoup de succès en trois ans. Il n'a assurément pas fait tout ça par lui-même, je peux vous le garantir. C'est un bon trait de caractère d'en vouloir plus, de vouloir plus de temps de glace, donc je dirais que ce sont de bonnes choses. Tu veux compter sur des joueurs affamés, qui ne sont pas satisfaits de toujours rester dans la même situation. »

Laine a souvent évolué sur le deuxième trio avec le joueur de centre Bryan Little et Nikolaj Ehlers, la saison dernière, mais pas uniquement avec eux. Il a également passé du temps sur la première ligne avec Wheeler et le centre Mark Scheifele.

Laine, qui a raté les cinq premiers jours du camp d'entraînement, s'entraîne avec le SC Berne, en Suisse. L'attaquant des Jets Kyle Connor, un autre joueur autonome avec compensation, a également raté tout le camp d'entraînement jusqu'à maintenant.

Laine, sélectionné par Winnipeg avec le deuxième choix au total du Repêchage 2016 de la LNH, a obtenu 50 points (30 buts, 20 passes) en 82 matchs, la saison dernière, et a inscrit 110 buts à ses trois premières saisons dans la LNH. Les Jets ont terminé au deuxième rang de la section Centrale au cours des deux dernières saisons et ont atteint la finale de l'Association de l'Ouest en 2018 avant de s'incliner face aux Golden Knights de Vegas.

« Il est un joueur qui a été un élément important de ce que nous avons accompli et il a contribué à faire de nous une équipe qui peut aspirer à remporter la Coupe Stanley, a fait valoir Wheeler. Peut-être qu'il y a de la frustration en raison de ça. Je ne peux pas parler pour lui, je ne sais pas. »

L'entraîneur Paul Maurice a mentionné que Laine n'est pas le seul joueur des Jets à avoir demandé une place sur le premier trio.

Video: DAL@WPG: Laine atteint la trentaine en A.N.

« Je ne pense pas qu'il a dit quelque chose que cinq ou six autres joueurs n'ont pas dit avant lui, a expliqué Maurice. Plusieurs statistiques vous permettront de voir que nous avons très bien géré nos combinaisons de trios jusqu'ici. Viendra-t-il un moment où Patty pourra jouer sur le premier trio? C'est possible. 

« Ce que Patrik, Ehlers, Kyle Connor et tous les autres tentent de faire, c'est de jouer plus. Il viendra un moment où les trois se tourneront vers moi et diront : "Tu vois, je te l'avais dit que tu aurais dû me faire jouer plus souvent." Mais c'est comme avec un permis de conduire : personne n'obtient les clés de la voiture à l'âge de 14 ans. »

L'attaquant Adam Lowry a affirmé qu'il n'y aura pas de rancune envers Laine pour ses commentaires ou en raison de sa situation contractuelle. Il a cité en exemple l'attaquant des Maple Leafs de Toronto Mitchell Marner, un joueur autonome avec compensation qui a raté le premier jour du camp d'entraînement avant d'accepter un contrat de six ans vendredi.

En plus de Laine et de Connor, plusieurs autres joueurs autonomes avec compensation de premier plan sont toujours sans contrat, comme les attaquants Mikko Rantanen (Avalanche du Colorado), Brayden Point (Lightning de Tampa Bay) et Matthew Tkachuk (Flames de Calgary).

« Dans des situations comme celles-là, vous pouvez prendre exemple sur les négociations de contrat de Marner, a souligné Lowry. Les gens étaient irrités qu'il n'ait pas signé un contrat plus tôt. Puis, quand il a signé, tout est redevenu correct. Je m'attends à une situation similaire dans le cas de Patty. Sa situation contractuelle va se régler, et nous allons l'accueillir à bras ouverts. Nous serons heureux de les retrouver, lui et Connor. Nous espérons que ça se réglera plus tôt que tard. »

Wheeler a ajouté : « Je vais quitter ce vestiaire et ne plus y penser. Je vais le redire : il se trouve dans une situation délicate et il veut probablement revenir ici plus que tout et être un joueur de la LNH à nouveau. Il est probablement très frustré de ne pas être où il veut en ce moment. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.