Skip to main content

Les Canucks seront plus vigilants contre les jeunes Blackhawks

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Les Canucks de Vancouver n'entendent pas se faire prendre une nouvelle fois par les jeunes Blackhawks de Chicago lorsque les deux équipes vont s'affronter dans le deuxième match de la série demi-finale de l'Association Ouest, samedi soir.

"On va oublier ce match, a déclaré l'attaquant Ryan Johnson après l'entraînement des Canucks, vendredi. On a gagné mais c'était pas de la bonne façon.

"On est quand même encouragés par cette victoire. On a gagné sans avoir joué notre meilleur hockey, a ajouté Johnson. On devrait être meilleurs dans le deuxième match."

Les Canucks ont failli se faire jouer un vilain tour dans la victoire de 5-3 qu'ils ont remportée jeudi. Ils ont vu s'évaporer une avance de 3-0 quand les Blackhawks ont inscrit trois buts en un peu plus de 13 minutes en troisième période.

Un but de Sami Salo en fin de troisième a permis aux Canucks de reprendre les devant. Johnson a complété dans un filet désert.

Le gardien Roberto Luongo a été confronté à l'attaque explosive des Hawks. Chicago mise sur des défenseurs mobiles et costauds capables de faire circuler la rondelle, et sur des attaquants rapides en mesure de marquer presque à volonté.

"On les savait explosifs avant d'entreprendre la troisième période", a déclaré Luongo, qui a été déjoué en troisième période pour la première fois en cinq matchs éliminatoires. "Mais il faut parfois vivre l'expérience pour en être convaincu.

"On ne peut se permettre aucun relâchement contre ces gars-là. Ils sont talentueux et rapides. Et ils n'arrêtent jamais. Pour l'emporter, on aura besoin d'un effort de 60 minutes."

Des Hawks enthousiastes

Malgré la défaite, les Blackhawks sont convaincus de pouvoir rivaliser avec les Canucks.

"On était abattus après le match mais on vient d'avoir un de nos meilleurs entraînements de la saison, a fait valoir Joel Quenneville. Cette équipe est toujours aussi enthousiaste.

"Je crois qu'on peut poursuivre sur ce que nous avons construit en troisième période. Ca devrait nous motiver dans le deuxième match."

Contrairement aux Blues de St.Louis, éliminés en quatre matchs par Vancouver, les Blackhawks ne semblent pas intimidés par la présence de Luongo devant le filet des Canucks.

"On va se présenter sur la glace en sachant qu'on peut marquer contre un des meilleurs gardiens de la LNH", a dit Patrick Kane, auteur de deux des trois buts des Hawks. Cela nous donne confiance."

L'état de santé du capitaine Jonathan Toews est toutefois une source de préoccupation dans le camp des Hawks. Toews ne s'est pas entraîné mercredi et a été limité à 13:46 dans le premier match qu'il a conclu à moins deux. Quenneville a indiqué que Toews se sent mieux après avoir combattu un virus de la grippe.

En voir plus