Skip to main content

Les Canucks prolongent de 12 ans le contrat de Roberto Luongo

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Les Canucks de Vancouver sont persuadés que Roberto Luongo sera devant le filet de l'équipe jusque dans la quarantaine. C'est pourquoi ils lui ont accordé une prolongation de contrat de 12 ans d'une valeur de 64 millions $ US, mercredi.

"Nous avons vu deux gardiens de 40 ans jouer dans la ligue la saison passée, a noté le directeur général des Canucks Mike Gillis. Dominik Hasek a été un gardien dominant jusqu'à la fin trentaine, début quarantaine. Johnny Bauer aussi, il y a longtemps. Il y a beaucoup d'exemples du genre à cette position.

"Il n'y avait pas le même genre d'inquiétude que dans le cas d'un défenseur ou d'un attaquant."

Gillis a confirmé que le pacte avec Luongo, qui a été finalisé mercredi matin, comptera à raison de 5,3 millions $ par année au sein du plafond salarial. La prolongation permettra au capitaine de 30 ans des Canucks de rester à Vancouver jusqu'à l'issue de la saison 2021-22.

"Une fois la saison terminée, j'ai pris quelques semaines pour y penser et j'ai pu prendre une décision claire avec ma famille, a indiqué Luongo. Nous adorons Vancouver et je trouve que l'organisation nous a très bien traités, en plus de nous donner des chances de gagner. Nous sommes vraiment aux anges."

Luongo pourrait prendre sa retraite avant la fin du contrat et ça n'aurait aucune conséquence fâcheuse pour les Canucks au niveau du plafond salarial.

"Il est le visage de l'organisation, il est notre capitaine et nous croyons qu'il est le joueur le plus dominant à sa position dans la ligue en ce moment", a dit Gillis.

Luongo a empoché 7 millions $ la saison dernière et devait toucher 7,5 millions $ cette saison, à la dernière année de son contrat d'origine.

Le gardien québécois a présenté une fiche de 33-13-7 la saison dernière. Il a alors récolté neuf blanchissages, un record d'équipe. On s'attend à ce qu'il rivalise avec Martin Brodeur pour le poste de gardien no 1 de l'équipe olympique canadienne.

Les Canucks ont été éliminés au deuxième tour des dernières séries par les Blackhawks de Chicago. Luongo a toutefois dit qu'il demeurait dévoué à la cause du club de Vancouver.

"C'est évident que ç'a été un dénouement décevant, mais avec un peu de recul, tu peux analyser tout ça quelques semaines plus tard et voir où tu en es, où en sont les autres équipes et la direction que tu veux prendre, a dit Luongo. Je pensais qu'on avait des chances de tout gagner avec l'équipe qu'on avait. Au bout du compte, c'est tout ce qu'on peut demander.

"Tout le monde cherche à remporter la coupe Stanley et j'ai vraiment hâte de travailler à donner un championnat à Vancouver."

En 544 matchs en carrière, Luongo a un dossier de 230-232-64 avec une moyenne de 2,57.

Plus tôt cet été, Gillis a accordé des prolongations de contrat de cinq ans aux jumeaux Henrik et Daniel Sedin. Il a aussi embauché le vétéran défenseur de 40 ans, Mathieu Schneider, un joueur autonome, la semaine dernière.

"Nous sommes allés chercher les défenseurs que nous voulions. Nous avons maintenant beaucoup de profondeur à la ligne bleue, a mentionné le d.g. Et nous estimons avoir conclu une entente à long terme avec le meilleur gardien de la ligue en ce moment.

"Nous avons aussi nos deux meilleurs attaquants offensifs pour cinq autres années, alors je crois que nous sommes en bonne position."

En voir plus