Skip to main content

Les Canucks n'aiment pas voir les Ducks foncer constamment sur Roberto Luongo

LNH.com @NHL

VANCOUVER (PC) - Les Canucks de Vancouver sont frustrés. Ils n'aiment pas voir les Ducks d'Anaheim foncer sans cesse sur Roberto Luongo, comme ils l'ont fait à l'occasion des deux premiers matchs de la demi-finale de l'Association ouest.

Le directeur général des Canucks, Dave Nonis, a d'ailleurs abordé le sujet avec des dirigeants de la LNH en prévision du troisième match de la série, qui aura lieu dimanche soir à Vancouver. La série quatre de sept est égale, 1-1.

"Nous avons certains reproches à faire aux arbitres, que je ne partagerai pas avec vous, a déclaré l'entraîneur des Canucks Alain Vigneault après la séance d'entraînement de samedi. La chose professionnelle à faire, c'est de s'adresser directement à la LNH.

"C'est évident que nous sommes mécontents de certaines choses après le match d'hier (vendredi). Dave va en parler avec eux."

Luongo a été frappé plusieurs fois durant la victoire de 2-1 des Canucks, acquise vendredi soir en deuxième période de prolongation. Les joueurs des Ducks Dustin Penner, Scott Niedermayer et Ryan Shannon ont tous été impliqués dans des collisions avec le gardien québécois.

Luongo est convaincu que plusieurs des incidents ne sont pas l'effet du hasard.

"C'est évident", a dit Luongo, qui a mis du temps à se relever après au moins deux des collisions. "La plupart du temps, les arbitres disent qu'un des nôtres l'a poussé.

"Ca fait partie du plan de match. Quand il y a beaucoup de circulation devant le filet et que beaucoup de joueurs se frappent, parfois il y en a qui se permettent des choses. C'est la même chose pour tous les gardiens de la ligue."

Selon l'attaquant des Canucks Trevor Linden, il était important de revenir d'Anaheim avec une égalité de 1-1. Ses coéquipiers et lui ont mal paru dans la défaite de 5-1 lors du premier match.

"Il n'y a pas beaucoup de monde qui nous accordait des chances après la première rencontre", a souligné Linden, qui a récolté une aide sur le but en prolongation de Jeff Cowan. "Non seulement cette victoire nous permet d'égaler la série, mais mentalement elle nous donne la confiance et la conviction que nous sommes en mesure d'accomplir le travail."

Les Ducks ont tenu une séance d'entraînement à Anaheim avant de se rendre à Vancouver. L'attaquant Ryan Getzlaf a affirmé que les siens doivent oublier la défaite, subie à l'issue d'un match serré.

"Ce sont les séries, a souligné Getzlaf. Il faut se sortir le dernier match de la tête et se concentrer en vue du match à Vancouver, afin de reprendre l'avantage de la patinoire.

En voir plus