Skip to main content

Les Bruins prennent rapidement les devants et battent les Sénateurs 5-3

LNH.com @NHL

BOSTON - Aaron Ward a marqué en désavantage numérique tandis que les Bruins de Boston Bruins se sont rapidement donnés une avance de trois buts, jeudi, et ils ont infligé un revers de 5-3 aux Sénateurs d'Ottawa.

Phil Kessel a marqué deux fois, dont une dans un filet désert à 56 secondes de la fin de la rencontre. Tim Thomas a quant à lui stoppé 25 lancers pour ainsi aider les Bruins à savourer une cinquième victoire seulement en 16 matchs.

Boston, qui domine le classement dans l'Association Est, possède une avance de six points sur les Devils du New Jersey, qui ont battu Phoenix 5-2. L'avance des Bruins au sommet a déjà été de 14 points.

Jason Spezza, des Sénateurs, a fait bouger les cordages à deux reprises. Dany Heatley et Daniel Alfredsson ont chacun récolté une passe sur chacun de ces buts.

Alex Auld a repoussé 17 lancers pour Ottawa, qui subissait un premier revers après quatre gains consécutifs.

Les pénalités ont été nombreuses en début de première période.

Ward a d'abord été puni pour avoir accroché à 70 secondes du début de la partie. Les Sénateurs n'ont pu toutefois en profiter, Nick Foligno étant envoyé au cachot trois secondes plus tard pour avoir fait trébucher.

Au moment où la punition de Ward prenait fin, Zdeno Chara a bloqué un lancer de Heatley avant de refiler la rondelle à Patrice Bergeron, qui l'a ensuite remise à Ward, qui a ouvert la marque.

C'était le premier but de Ward en désavantage numérique en 750 matchs dans la LNH.

Le deuxième but des Bruins est survenu à la fin d'une pénalité pour rudesse décernée à P.J. Axelsson. De retour sur la glace celui-ci a doublé l'avance des siens à 6:52. Puis, à mi-chemin de la première, Chuck Kobasew a capté une passe devant le filet d'Ottawa et donné une avance de 3-0 aux siens.

Spezza a enfilé le premier but des visiteurs deux minutes plus tard, à la faveur d'un retour de lancer.

Après un deuxième vingt sans but, Kessel a accru l'avance des Bruins à 4-1 à 4:31de la troisième. Deux minutes plus tard Christoph Schubert réduisait l'écart à deux buts, avant que Spezza, avec son deuxième de la soirée, n'inscrire le troisième des Sénateurs.

En voir plus