Skip to main content

Les Bruins partent grands favoris, mais le Canadien demeure confiant

LNH.com @NHL

BROSSARD, Qc - Les joueurs du Canadien ont beau conc?der aux Bruins le statut de favoris, ils s'estiment aptes ? remporter la s?rie de premier tour contre Boston. ? la condition de jouer comme ils en sont capables.

?Ils restent les favoris parce qu'ils ont termin? au troisi?me rang et nous, au sixi?me. Mais on a aucun complexe, on est confiant?, a soulign? Mathieu Darche, lundi, apr?s l'entra?nement tenu ? Brossard ? trois jours du d?but de la s?rie ? Boston. ??a reste un tr?s bon d?fi, c'est une excellente ?quipe.?

?On sait que les Bruins ont l'?quipe favorite. Nous, on croit en nos habilet?s, on croit en nos chances, a de son c?t? affirm? Jacques Martin. On est une ?quipe qui a fait face ? beaucoup d'adversit? durant la saison. On n'a qu'? regarder le nombre de joueurs bless?s avec lequel on a d? composer. On r?alise quel genre de d?fi nous attend et on va ?tre pr?ts jeudi.?

?C'est ? nous de faire ce qu'on a fait dans les quatre matchs qu'on a remport?s contre eux cette saison?, a ajout? Darche, en faisant allusion aux quatre rencontres que le CH a remport?es dans ses six affrontements contre les Bruins en saison r?guli?re.

C'est d'ailleurs ce qu'ont rappel? Martin et ses adjoints aux joueurs montr??alais, lundi, avant et pendant l'entra??nement.

??Leur message, c'est de simplement jouer notre match, qu'il ne faut pas se pr??occuper d'eux. Si on joue notre match, ??a va bien aller??, a indiqu?? David Desharnais.

??Il faut patiner, utiliser notre vitesse et jouer au hockey, a ajout?? Desharnais. On n'est peut-??tre pas les plus gros, mais on est une cible qui bouge et qui est difficile ?? atteindre. Il s'agit de ne pas chercher ?? faire trop compliqu??.

??Et on est capables d'aller au filet et de d??ranger, nous aussi. M??me si on n'enverra personne dans la troisi??me rang??e des gradins, on est capable de terminer nos mises en ??chec et d'??tre fatigants.??

Selon Martin, les Bruins ont beaucoup de profondeur au sein de leur alignement, mais le Canadien aussi.

??On a plus de profondeur que l'an dernier et il s'agit de bien mettre ??a ?? ex??cution, a soulign?? le v??t??ran entra??neur. Aucun doute, les Bruins ont de la profondeur. Il reste que la diff??rence ??tait de sept points au classement apr??s 82 parties. On a quand m??me montr?? une bonne fiche en saison r??guli??re contre cette ??quipe.

??Et si on regarde les buts marqu??s et encaiss??s des deux ??quipes, ??a s'??quivaut??, a ajout?? Martin, en faisant allusion au fait que Boston a marqu?? 246 buts contre 216 pour Montr??al, et en a accord?? 195 compar?? ?? 209. ??Il y a plusieurs points qui d??montrent que ??a devrait ??tre une excellente s??rie de hockey.??

Le juste niveau d'??motion

Zdeno Chara qui envoie Max Pacioretty ?? l'h??pital, Mark Recchi qui accuse le Canadien d'avoir exag??r?? les blessures de ce dernier, des d??faites mouvement??es et spectaculaires de 8-6 et 7-0 ?? Boston, Claude Julien et des joueurs des Bruins qui qualifient les joueurs du CH de sournois et braillards, des joueurs comme Beno??t Pouliot et Michael Cammalleri qui se battent ?? tour de r??le avec David Krejci...

Bref, plusieurs des matchs entre les deux ??quipes, cette saison, ont mis de l'avant un lot d'??motions digne de matchs des s??ries. Alors qui sait ce que les prochains affrontements nous r??servent.

Martin s'est toutefois dit confiant que ses joueurs sauront bien composer avec la situation.

??On a suffisamment de joueurs qui sont d??j?? pass??s par l?? pour comprendre le niveau de passion qu'il faut avoir sur la patinoire, a dit l'entra??neur. Il faut jouer avec ??motion, mais il faut contr??ler cette ??motion. Et cette ??nergie ??motive doit ??tre canalis??e de la bonne fa??on.

??Au sein de notre groupe de meneurs, plusieurs v??t??rans ont connu ce genre de rivalit?? avec d'autres ??quipes, alors je crois qu'on va ??tre bien pr??par??s pour la s??rie.??

??C'est vrai que le contexte favorise une certaine excitation au plan de la trame dramatique, et met en relief l'aspect 'roman-savon' de cette s??rie, a reconnu Michael Cammalleri. Mais c'est l?? quelque chose qui est moins prononc?? pour nous, les joueurs, que ??a ne l'est pour les gens qui suivent l'??quipe.

??C'est facile de dire que les joueurs se d??????testent. Je trouve ??????a un peu clich??????. Les deux ??????quipes veulent gagner la s??????rie, tout simplement, a ajout?????? Cammalleri. Je ne connais aucun de leurs joueurs assez bien pour les d??????tester personnellement.??????

Pas de moment d??????terminant

Cammalleri a par ailleurs rappel?????? qu'il est utile de garder la t??????te froide pendant les s??????ries ??????liminatoires. Bien des gens r??????agissent comme si un seul match, voire une seule s??????quence de jeu, peut faire foi de tout. Mais ce n'est pas le cas, a-t-il not??????.

C'est ainsi que l'ancien universitaire a d??????boulonn?????? le mythe voulant que le premier match dicte le ton pour le reste de la s??????rie.

??????Si l'??????quipe qui remporte le premier match ne remporte pas la s??????rie, alors ce n'est pas tr??????s important. Si l'??????quipe qui le fait remporte la s??????rie, alors j'imagine que ??????a s'est av??????r?????? extr??????mement important, a-t-il soulign??????. Mais les joueurs n'approchent pas les choses de cette fa??????on. Tu n'abordes pas un match en te disant que les cinq premi??????res minutes vont d??????terminer l'allure de la s??????rie. Tu essaies de te pr??????parer ?????? tout ce qui pourrait arriver, en sachant qu'une s??????rie se gagne ou se perd ?????? l'usure, pas ?????? cause d'un seul instant pr??????cis.??????

En voir plus