Skip to main content

Les Bruins mettent fin à leur cauchemar de façon très convaincante

LNH.com @NHL

BOSTON - Les Bruins de Boston ont renoué avec le succès face au Canadien de façon très convaincante, jeudi soir, au TD Banknorth Garden. Battus à leurs 12 derniers matchs (10-0-2) en saison régulière, les Bruins ont mis un terme à leur cauchemar contre le Tricolore en l'emportant 6-1. La dernière victoire du Boston contre Montréal remontait au 3 mars 2007.

Le match s'est joué dès le premier vingt. Les Bruins ont profité de trois erreurs grossières du Canadien pour inscrire autant de buts. Shawn Thornton, Stéphane Yelle et Marco Sturm ont eu raison de Carey Price qui subissait son premier revers (6-1-0) en sept matchs contre Boston.

Sturm, son deuxième, Milan Lucic et Yelle, son deuxième également, ont obtenu les autres buts.

Saku Koivu a réussi l'unique filet du Canadien.

Cette victoire a permis aux Bruins d'augmenter leur avance en tête de la section nord-est. Les hommes de Claude Julien ont 23 points contre 21 à Buffalo et 20 au Canadien (9-3-2).

Des erreurs

Arrivés de Chicago dans la nuit, les Bruins souhaitaient un bon départ afin d'éviter de jouer du hockey de rattrapage. Ils ont obtenu ce qu'ils recherchaient quand Thornton a inscrit son premier but de la saison à 2:31 de la première période. L'homme fort du Boston a profité d'un manque de communication entre Mathieu Dandenault et Mike Komisarek à la ligne bleue du Canadien pour se présenter seul devant Price. Thornton lui a glissé la rondelle sous les jambières.

Yelle a doublé l'avance des Bruins à 17:00 à la suite d'un revirement commis par Koivu en zone centrale.

Sturm a fait 3-0 à 19:53 lors d'une supériorité numérique. Cette fois, Josh Gorges a commis l'erreur en ratant son dégagement.

Lucic ne ménage pas les mises en échec contre le Canadien. Cette fois, ce fut au tour d'Alex Kovalev d'en faire les frais. Il en a même perdu son casque. Kovalev a été peu visible par la suite.

Sturm a ajouté un quatrième but lors d'une supériorité numérique à 3:44 du deuxième vingt. Price a été puni pour avoir touché au disque dans le territoire interdit au gardien. Un manque de concentration flagrant.

Koivu a profité d'un cadeau d'Emmanuel Fernandez pour marquer l'unique filet du Canadien. Le gardien des Bruins n'a pu retenir dans sa mitaine un tir d'Alex Tanguay.

En troisième, Guy Carbonneau a voulu secouer sa troupe en jumelant les frères Andrei et Sergei Kostitsyn à Tomas Plekanec. Ce changement n'a rien donné puisque Lucic a fait mouche à 4:42.

Ce Lucic a conclu sa soirée en livrant un furieux combat à Komisarek. Le jeune attaquant de 20 ans a appliqué plusieurs droites à son rival qui a été "sauvé par la cloche".

Yelle a complété à 8:44 d'un tir frappé.

En voir plus