Skip to main content

Les Blues disputeront un premier match sans Bouwmeester

Ils affrontent les Golden Knights après avoir vu leur dernier match être reporté à la suite d'un malaise cardiaque du défenseur

par Danny Webster / Correspondant indépendant NHL.com

Les Blues de St. Louis joueront jeudi pour la première fois depuis que le défenseur Jay Bouwmeester a subi un malaise cardiaque sur le banc dans le match contre les Ducks d'Anaheim mardi.

Le match a été arrêté avec 7:50 à faire en première période avant d'être reporté après que Bouwmeester eut perdu connaissance au banc et que le personnel médical eut utilisé un défibrillateur pour le réanimer. Il a été transporté au centre médical UC Irvine, où il prend du mieux, a déclaré le directeur général des Blues Doug Armstrong mercredi.

À LIRE AUSSI : Bouwmeester prend du mieux après avoir subi un malaise cardiaque

« Oui, je dirais que c'est un peu une distraction et nous tentons de nous garder occupés », a admis le capitaine des Blues Alex Pietrangelo avant le match contre les Golden Knights de Vegas, jeudi au T-Mobile Arena (22 h HE, ATTSN-RM, FS-MW, ESPN+, NHL.TV). « Nous sommes tous ensemble, donc ça facilite les choses pour demeurer concentrés en vue du match de ce soir. »

Pietrangelo a rendu visite à Bouwmeester à l'hôpital, mardi, et ils ont discuté avec leurs coéquipiers via Facetime. Le père de Bouwmeester, Dan, était également à l'hôpital, car les Blues tiennent actuellement leur voyage père-fils annuel.

« C'est une distraction qui est la bienvenue (le voyage père-fils), a fait valoir Pietrangelo. Je pense qu'une fois que nous allons commencer à jouer, nous allons nous mettre en marche et reprendre le rythme. Il se porte bien, donc nous sommes positifs, et je pense que tout le monde ici sait qu'il faut porter notre concentration sur le match de ce soir. »

L'attaquant des Blues Ryan O'Reilly a confié que pour certains joueurs, le fait d'avoir leur père dans l'entourage de l'équipe les a aidés en ces moments difficiles.

« Évidemment, nous sommes encore inquiets, a indiqué O'Reilly. Je pense que plusieurs gars sont encore secoués. Ça nous fait du bien de recommencer la routine. C'est une belle distraction de devoir se remettre en mode hockey.

« Bouwmeester voudrait qu'on saute sur la glace, qu'on essaie de gagner, et c'est là-dessus qu'on se concentre. »

Pietrangelo pense que l'incident aura renforcé les liens au sein de l'équipe.

« Tu ne veux jamais que de telles choses se produisent, mais l'atmosphère est différente avec les pères, et on peut voir à quel point les gars sont plus unis que jamais, a noté Pietrangelo. Nous sommes déjà un groupe uni, mais d'avoir les pères ici pour soutenir leur fils… Nous jouons ensemble depuis un bon moment, donc c'est beau de voir que notre vestiaire est uni. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.