Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 22 octobre

La chasse aux records des Nordiques se poursuit chez l'Avalanche

par LNH.com @LNH_FR

Quatre rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce vendredi 19 octobre. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

 

À LIRE AUSSI: Les formation prévues de la journée | Le rendez-vous des poolers

 

AVALANCHE (5-1-2) vs FLYERS (4-4-0)
19h H.E.; SN, TVAS, NBCSP, ALT, NHL.TV

Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen tenteront de porter leur séquence de matchs avec au moins un point pour lancer la saison à neuf, lundi soir. L'Avalanche du Colorado sera en visite au Wells Fargo Center pour affronter les Flyers de Philadelphie.

S'ils parviennent à inscrire leur nom sur la feuille de pointage, MacKinnon (huit buts, six passes) et Rantanen (deux filets, 12 aides) pourraient devenir le premier duo de l'histoire de l'Avalanche et des Nordiques de Québec à réussir cet exploit. Joe Sakic et Anton Stastny détiennent le record actuel avec des séquences de huit points pour amorcer le calendrier régulier, réalisé lors de la saison 1988-1989.

Ils seront aidés par Gabriel Landeskog, qui a été nommé joueur de la dernière semaine dans la LNH. Le trio ne dérougit pas depuis le début de la saison.

Video: COL@BUF: MacKinnon rétablit l'avance de trois buts

« Nous n'avons pas à nous demander où il faudra envoyer la rondelle, ce qui est positif. C'est rare de trouver de la chimie comme ça. Lors de mes quatre, cinq premières années dans la Ligue, je me retrouvais assez souvent avec des partenaires de trio différents et on ne trouvait pas la façon de créer de la chimie. C'est plaisant de voir qu'on nous laisse ensemble et qu'on trouve le moyen de connaître du succès », a souligné MacKinnon.

Le défi s'annonce important pour les Flyers, qui tenteront de signer une deuxième victoire consécutive cette saison, eux qui l'ont emporté contre les Devils, samedi, par la marque de 5-2. L'entraîneur-chef Dave Hakstol ne manquera pas de souligner à ses joueurs la dangerosité du trio de MacKinnon.

« Il est un joueur si dynamique et dominant. C'est un bœuf sur la glace. Il est un joueur puissant. Ce n'est pas seulement qu'il est vite, mais il est rapide dans son exécution et toutes les autres facettes. Sa puissance ajoute un autre élément à son jeu. »

Pour faire face à l'offensive de l'Avalanche, Hakstol pourra se rabattre sur Claude Giroux, qui a amassé cinq points à ses trois derniers matchs.

Semyon Varlamov, qui n'a pas encore subi la défaite en temps régulier après cinq départs cette saison, affrontera Brian Elliott.


HURRICANES (4-3-1) vs RED WINGS (1-5-2)
19h30 H.E.; FS-D, FS-CR, NHL.TV

Sebastian Aho sera à la recherche d'un point dans une neuvième rencontre consécutive lundi, alors que ses Hurricanes de la Caroline visiteront les Red Wings à Detroit.

Aho domine la colonne des marqueurs chez les Hurricanes avec quatre buts et neuf passes pour un total de 13 points en huit parties. La Caroline a toutefois essuyé la défaite lors de ses trois dernières rencontres. L'équipe avait pourtant amorcé la saison avec une fiche de 4-0-1.

« On doit continuer à jouer de la bonne façon. On a eu quelques coups de chance lors des premières parties, mais pas lors des trois dernières, et il ne faut pas que ça influence la façon dont nous jouons », a rappelé le défenseur Dougie Hamilton.

Video: DET@FLA: Cholowski touche la cible en A.N.

Les Red Wings croupissent au bas du classement de la LNH avec une fiche de 1-5-2 après huit matchs. Un des seuls points positifs a été la tenue du défenseur recrue Dennis Cholowski, qui a obtenu un but et une passe dans la première victoire de l'équipe, samedi en prolongation face aux Panthers. 

« Cette victoire n'était pas tant différente des autres matchs que nous avons joués cette saison. Ça montre que de petits détails peuvent faire la différence entre une victoire et une défaite », a souligné l'entraîneur-chef des Red Wings, Jeff Blashill.

Le gardien Petr Mrazek, qui a passé six saisons dans l'uniforme des Red Wings, obtiendra le départ. Il fera face à son ancien coéquipier Jimmy Howard.

 
BLUES (2-3-2) vs JETS (5-2-1)
20h H.E.; NHLN-US, TSN3, FS-MW, NHL.TV

Les Jets de Winnipeg tenteront de rejoindre l'Avalanche du Colorado au deuxième rang de la section Centrale et de remporter un troisième match consécutif en accueillant les Blues de St. Louis au Bell MTS Place, lundi soir.

Il s'agira du deuxième affrontement cette saison entre les deux équipes. Le premier, disputé à St. Louis le 4 octobre, avait été à l'avantage des Jets 5-1. Winnipeg connaît une bonne séquence avec trois gains et un revers à ses quatre dernières sorties. Le défenseur Josh Morrissey a tiré son épingle du jeu lors de cette période en accumulant cinq points.

« Parfois, tu es en feu et tout marche pour toi. Peut-être que c'est ce qui se passe. Mais j'ai travaillé fort et j'ai ajouté un peu d'offensive à mon jeu ainsi d'autres éléments dans ma façon de jouer et c'est ce qui peut mener une équipe à du succès. On joue très bien présentement et on doit continuer de se battre pour que ça se poursuive », a mentionné Morrissey.

Video: ARI@WPG: Morrissey frappe sur une passe de Scheifele

Les Blues seront privés du défenseur Robert Bertuzzo, qui a subi une blessure au bas du corps lors de la victoire de 4-1 de St. Louis à Toronto samedi. Bertuzzo, qui a été retourné à St. Louis pour rencontrer le médecin, sera remplacé par Jay Bouwmeester, qui a été retranché de la formation pour la première fois de sa carrière, samedi.

La victoire face aux Maple Leafs a permis aux Blues de stopper une glissade de trois rencontres. L'attaquant Jaden Schwartz espère qu'elle permettra à son club de se remettre sur les rails.

« Je pense que cette victoire contre Toronto montre la manière que nous devons jouer et à quel point on doit travailler fort pour battre les bonnes équipes. On doit apprendre de ça. »

Jake Allen obtiendra le départ pour les Blues et fera face à Connor Hellebuyck. L'attaquant David Perron mène la colonne des marqueurs pour St. Louis avec quatre buts et trois passes à ses quatre dernières rencontres.

 

CAPITALS (3-2-2) vs CANUCKS (5-3-0)
22h H.E.; SNP, NBCSWA+, NHL.TV

C'est au nord de la frontière que les Capitals de Washington passeront les prochains jours puisqu'ils amorcent lundi soir un périple de trois matchs en sol canadien face aux Canucks de Vancouver.

Les Capitals connaissent un début de saison en deçà des attentes. Offensivement, ils font le travail avec 29 buts marqués, bon pour le sixième rang dans la LNH. Mais c'est en défensive que le tout se corse, avec 28 buts contre. À vrai dire, si les Capitals accordent un filet lundi soir au Rogers Arena, ils chuteront au 27e rang de la LNH à ce chapitre.

Cette statistique n'a pas échappé à l'entraîneur-chef de l'équipe, Todd Reirden.

« On ne peut pas s'améliorer du jour au lendemain, et ce, malgré les succès que nous avons connus l'an dernier en jouant un système de jeu quasi identique. Les joueurs ne passent pas l'été à regarder des séquences vidéo comme nous le faisons et on doit leur enseigner à nouveau, mettre l'accent sur les mêmes points et parfois, tu dois apprendre à la dure. C'est ce qui nous arrive », a expliqué l'entraîneur-chef.

Reirden a énormément jonglé avec ses trios à l'aube de ce match, si bien que Devante Smith-Pelly se retrouvera en compagnie d'Alex Ovechkin et Evgeny Kuznetsov sur la première ligne. Kuznetsov a amassé cinq points à ses trois derniers matchs et il est le meneur de l'équipe à ce chapitre.

Video: VAN@WPG: Nilsson frustre Byfuglien en I.N.

Pour les locaux, la chaise musicale des gardiens se poursuit entre Jacob Markstrom et Anders Nilsson. C'est ce dernier qui obtiendra le départ lundi, lui qui montre une fiche de 3-1-0 et un pourcentage d'arrêts de ,925. Il s'agira de son quatrième départ en cinq matchs.

« Les deux gars jouent bien et on veut de la compétition à l'interne. Je préfère avoir deux numéros un qu'un numéro un et un numéro 2 », a souligné le pilote des Canucks, Travis Green.

Braden Holtby sera son vis-à-vis pour cette rencontre.

Les Canucks seront à nouveau privés des services de la recrue Elias Pettersson pour une quatrième partie. Green a toutefois indiqué que le Suédois pourrait accompagner l'équipe sur la route mercredi et jeudi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.