Skip to main content

Le Wild esp?re le retour de Pierre-Marc Bouchard... pour la saison prochaine

LNH.com @NHL

ST. PAUL, Minn. - Pierre-Marc Bouchard devait ?tre au centre du deuxi?me trio du Wild du Minnesota cette saison.

Il est plut?t demeur? sur la galerie de presse, toujours ennuy? par les suites d'une commotion c?r?brale. En attendant que les maux de t?te disparaissent, le Qu?b?cois de 25 ans ne peut ni patiner, ni courir, ni m?me lancer. En fait, comme exercice, il ne peut que marcher autour de chez lui.

"Respirer de l'air frais, faire travailler mes jambes un peu, dit-il A part ?a, je regarde la t?l?, je lis ou je dors tout simplement."

Bouchard n'a pris part qu'au premier match de la saison, cons?quence d'une premi?re blessure ? la t?te subie en mars dernier. Il avait alors rat? les derni?res semaines de la campagne 2008-09 mais il se croyait r?tabli quand il a re?u un coup de coude ? la m?choire lors d'un match pr?paratoire en septembre, ce qui a ranim? les sympt?mes.

"J'ai pris deux mois de cong?, je me suis entra?n? tout l'?t? et je me sentais bien, a-t-il racont? r?cemment. Le fait est qu'en ?t?, vous ne vous faites pas frapper..."

Huiti?me choix du rep?chage de 2002, Bouchard a atteint le plateau des 20 buts pour la premi??re fois en 2006-07 et un nouveau sommet de 50 mentions d'aide la saison suivante. Il en est ?? la deuxi??me ann??e d'un contrat de cinq ans qui doit lui rapporter 20,4 millions $.

Le Wild ne mise pas sur un retour sur un investissement pour la saison en cours.

"L'important pour moi est qu'il retrouve la sant?? et redevienne le Pierre-Marc Bouchard d'antan, a d??clar?? le directeur g??n??ral Chuck Fletcher. Si nous pouvons compter sur un Pierre-Marc Bouchard heureux et en sant?? la saison prochaine, ce sera formidable. Pour moi, il n'y a pas d'urgence."

C'est le point de vue g??n??ralement accept?? de nos jours dans la Ligue nationale o??, tout comme dans la NFL, on est devenu plus conscient et plus pr??occup?? des commotions c??r??brales et de leurs cons??quences.

En voir plus