Skip to main content

Le Wild dans son élément au grand air face aux Blackhawks

Pominville et Haula amassent trois points chacun dans la victoire du Minnesota 6-1

par Mike G. Morreale / Journaliste NHL.com

MINNEAPOLIS - C'est un moment que « l'État du hockey » attendait depuis le retour du Minnesota dans la LNH, il y a 15 ans.

Le propriétaire du Wild du Minnesota, Craig Leipold, avait une vision quand il a demandé à la ligue d'organiser le premier match de hockey professionnel disputé à l'extérieur dans l'État. Dimanche, cette rencontre a représenté fidèlement tout ce qui est cher au cœur des habitants de l'État.

Les amateurs manifestaient bruyamment avant même la mise au jeu initiale et, dès le départ, le Wild semblait déterminé à les remercier en leur offrant une performance inoubliable.

Video: Wild score six to down Blackhawks in Stadium Series

Le Wild a signé sa plus éclatante victoire de la saison en l'emportant 6-1 contre ses rivaux des Blackhawks de Chicago lors du duel de la Série des stades Coors Light 2016 de la LNH au TCF Bank Stadium. Dès la fin de l'hymne national, les 50 426 spectateurs ont commencé à encourager leurs favoris et l'État du Minnesota a semblé drainer toute l'énergie des Blackhawks.

Le troisième trio du Wild privoté par Erik Haula avec Nino Niederreiter à gauche et Jason Pominville à droite a ravagé la défense adverse avec un total de trois buts et de huit points. Pominville et Haula ont récolté un but et deux passes chacun tandis que Niederreiter a fourni un but et une passe.

« Notre trio joue avec confiance, a commenté Pominville. À un moment donné cette saison, j'ai commencé à trop réfléchir et à moins utiliser mon instinct. Je me suis rappelé que je devais simplement jouer et avoir du plaisir. C'est ce que nous faisons maintenant. »

Matt Dumba, Thomas Vanek et Ryan Carter ont aussi compté pour le Wild (27-22-10), qui a prolongé sa séquence de matchs d'affilée avec au moins cinq buts à quatre - un record de la concession. Haula a été crédité de son but avec 6:11 à jouer au match après qu'on l'eut fait trébucher alors qu'il s'était échappé et que le gardien des Blackhawks avait été rappelé au banc des siens à la faveur d'un attaquant.

Le gardien Devan Dubnik, qui a réalisé 31 arrêts, a perdu son jeu blanc avec 7 :51 à jouer en troisième période quand Patrick Kane a inscrit son 35e filet de la saison d'un angle restreint en bas du cercle droit.

Crawford remplacé

Le gardien des Blackhawks (38-19-5) Corey Crawford a été remplacé par Scott Darling (sept arrêts sur huit lancers) au début du troisième vingt après avoir accordé quatre buts sur 23 tirs.

« Nous n'avons même pas été proches de jouer comme nous pouvons le faire, a souligné Crawford. Face à une équipe menaçante qui a retrouvé ses moyens dernièrement, rien n'a fonctionné. Dès le début, nous avons été incapables de préconiser notre style. 

« C'est une leçon que nous devons retenir parce qu'il n'y aura pas de matchs faciles jusqu'à la fin de la saison, a ajouté le gardien montréalais. Si nous ne sommes pas à la hauteur, il y aura d'autres mauvais résultats semblables. »

Il s'agissait d'un troisième gain pour le Wild contre les Blackhawks cette saison et d'un quatrième de suite depuis que John Torchetti a remplacé Mike Yeo derrière le banc le 13 février. Le Minnesota a remporté ses cinq derniers affrontements contre Chicago en saison régulière.

La victoire a revêtu un cachet particulier pour Torchetti, qui est devenu le premier entraîneur de l'histoire de la LNH à diriger son premier match à domicile sur une patinoire extérieure. De plus, il a été l'adjoint de Joel Quenneville à Chicago de 2007 à 2010.

Le Wild a choisi le meilleur moment pour mettre fin à une série de huit revers à la maison (1-5-3). Avant cette rencontre, le Minnesota n'avait pas gagné au Xcel Energy Center depuis le 28 décembre.

Surplus d'énergie

Les buts et les mises en échec produits par une formation du Wild revigorée ont généré beaucoup d'énergie, d'enthousiasme et de divertissement. Les partisans ont créé un message « Let's Play Hockey » [Jouons au hockey] à l'aide de feuilles de couleurs pour la télévision avant le début de la rencontre. Dave Pirner, qui est originaire du Minnesota, a diverti la foule avec son groupe de rock primé aux Grammy Soul Asylum. L'orchestre de l'Université du Minnesota a accompagné la présentation des joueurs, tandis que la chanteuse Jazmine Sullivan a livré une interprétation sublime de l'hymne des États-Unis.

Comme si cela n'était pas suffisant, une averse de neige qui a duré une vingtaine de minutes en première période a créé un décor féérique pour une journée de hockey en plein air déjà parfaite. Le groupe Cheap Trick, membre du Temple de la renommée du rock and roll, a offert une performance électrisante pendant le premier entracte, alors que le Wild menait déjà 2-0.

Les partisans ont à peine eu le temps de prendre place après les festivités d'avant-match que Dumba les a fait bondir de leurs sièges avec son quatrième but en neuf matchs. Il a enfoncé dans le filet un retour de lancer à 3:25. Carter a foncé vers Crawford et a décoché deux tirs avant que Dumba ne saisisse le retour.

À ce moment, on a constaté que le jeune arrière était dans une forme remarquable. Dès sa présence suivante, il a plaqué solidement Andrew Desjardins. Cette mise en échec a provoqué une mêlée devant le banc des Blackhawks. L'attaquant de Chicago Phillip Danault s'est alors précipité sur Dumba et les deux sont tombés à la renverse.

Danault s'est vu décerner une pénalité mineure additionnelle pour obstruction et le jeu de puissance du Wild s'est mis en marche. Thomas Vanek a redirigé devant la cage le lancer de Pominville, à 7:10.

Le défenseur des Blackhawks Duncan Keith s'est fait refuser un but parce que les arbitres ont jugé que le capitaine Jonathan Toews  avait fait de l'obstruction à l'endroit du gardien à 10:15. Toews voulait provoquer une occasion de marquer près du poteau droit, mais il a heurté Dubnyk avec son bras avant de contourner le but. Dubnyk est tombé sur la glace alors que Keith recevait le disque dans le cercle gauche.

 

En voir plus