Skip to main content

Le jeune gardien Carey Price prévient qu'il ne pourra pas tout faire seul

LNH.com @NHL

BROSSARD - Carey Price s'inscrit en faux contre les partisans du Canadien qui soutiennent que le jeune gardien devra porter l'équipe à bout de bras cette saison, si on souhaite qu'elle prenne part aux séries éliminatoires.

"C'est nettement exagéré que de prétendre cela, a répondu Price, mercredi. Les succès de l'équipe cette saison ne reposeront pas que sur les épaules d'un seul joueur."

Cela dit, le premier choix du Tricolore en 2005 sait pertinemment que la pression sera forte sur lui et il est prêt à faire face à la musique.

Price, âgé de 22 ans, s'est dit d'attaque afin d'entreprendre sa troisième saison à Montréal. L'expérience acquise ces deux dernières années, souvent à la dure, l'a aidé à gagner beaucoup de maturité.

"La dernière saison a été difficile sur le plan personnel. La situation est devenue hors de contrôle à un moment donné, et je me suis retrouvé dans le champ", a-t-il dit.

"J'ai appris beaucoup de choses à un jeune âge ici, des choses que je n'aurais sans doute appris qu'à l'âge de 26 ans ailleurs."

(...)

Scott Gomez a dit que Carey Price lui rappelle Martin Brodeur par son attitude décontractée à l'extérieur de la glace.

"Carey a l'emploi le plus difficile dans la Ligue nationale, celui de gardien du Canadien, et il s'acquitte bien de la tâche. Il est un jeune très talentueux et fort psychologiquement."

(...)

Andrei Kostitsyn ne tient pas à revenir sur le passé ni à expliquer les problèmes qu'il a éprouvés la saison dernière, tant sur la glace qu'à l'extérieur.

"La saison dernière, c'était la saison dernière. Aujourd'hui commence une nouvelle saison", a-t-il affirmé, mercredi.

Le Bélarusse a dit apprécié d'évoluer en compagnie de Scott Gomez, qui est un bon passeur.

Gomez a rendu la pareille à Kostitsyn, en disant qu'il n'avait pas réalisé combien il est un joueur doué.

"Il est fort, c'est difficile de lui soutirer la rondelle et il possède un puissant lancer."

(...)

Mathieu Darche va réaliser, jeudi, un rêve de gamin, à l'âge de 32 ans, en portant les couleurs du Canadien à Montréal, même s'il s'agit d'un match hors-concours.

"Ça va être un beau moment", a dit Darche, qui roule sa bosse dans la LNH et les rangs mineurs depuis une dizaine d'années.

Le Montréalais ne se berce pas d'illusions quant à ses chances de décrocher un poste au sein de l'équipe.

"On ne sait jamais, mais je suis réaliste. Je veux faire bonne impression au camp pour qu'on pense à moi si on a besoin de renfort pendant la saison."

En voir plus