Skip to main content

Le jeune défenseur Marc-Edouard Vlasic connaît du succès à l'attaque

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le jeune défenseur Marc-Edouard Vlasic craignait d'être confiné à un rôle moins important, à sa troisième saison dans la LNH, en raison de l'arrivée en défense des vétérans Rob Blake et Dan Boyle ainsi que du nouvel entraîneur Todd McLellan.

"Je me demandais si mon temps de jeu diminuerait, a admis le Montréalais, samedi matin. Il s'en trouve, au contraire, que je joue davantage, même en supériorité numérique. L'entraîneur me fait grandement confiance. ?a se passe beaucoup mieux que je le pensais."

Vlasic s'enorgueillit particulièrement des 30 points qu'il montrait à sa fiche, avant samedi.

"C'était un objectif pour moi en début de saison d'aider l'équipe offensivement plus que je l'ai fait au cours de mes deux premières saisons."

L'ancien des Remparts de Québec espère s'établir au cours des prochaines saisons comme un défenseur de la trempe des Blake et Boyle.

"Je veux m'améliorer à chacune des saisons sur les plans défensif et offensif. Je veux être un gars de confiance en supériorité. Un jour, peut-être que je serai un des gros noms en défense."

(...)

Guillaume Latendresse s'est entraîné en compagnie des joueurs réservistes et de quelques jeunes, samedi matin. Le jeune attaquant a dit récupérer normalement de la blessure à une épaule qu'il s'est infligée au début de février.

"On parlait initialement d'une absence de quatre à six semaines. On respecte l'échéancier", a mentionné Latendresse, en ajoutant qu'il avait pris beaucoup de mieux au cours de la dernière semaine.

Lundi dernier, l'entraîneur Guy Carbonneau avait laissé entendre que la période de récupération de Latendresse pourrait se prolonger.

"Je n'ai chaussé les patins que trois fois et je ne peux pas décocher de lancers frappés, a-t-il précisé. Mais je ne ressens plus de douleur et on est au stade de renforcement de l'épaule."

D'humeur agréable, Latendresse a dit que la période d'inactivité lui permet de s'acquitter de ses tâches de nouveau papa.

"Ma conjointe est sortie, vendredi, j'ai passé ma première soirée seul avec le bébé", a-t-il indiqué.

Quand on lui a dit à la blague qu'on aurait aimé voir des images de cela, il a répondu qu'il y en a sûrement déjà de disponible sur Internet.

(...)

Guy Carbonneau a fait appel au même groupe de joueurs que vendredi à Philadelphie. Kyle Chipchura et Mathieu Dandenault ont suivi l'action des tribunes.

Chez les Sharks, l'entraîneur Todd McLellan a dû modifier ses plans et miser sur Brian Boucher devant le filet dans un deuxième match de suite. Evgeni Nabokov est légèrement affaibli par un virus.

McLellan a posé un beau geste en permettant à Claude Lemieux d'amorcer la rencontre, en compagnie de Joe Thornton et de Patrick Marleau.

La foule a applaudi chaleureusement Lemieux, au moment où on a dévoilé la composition de la formation partante des Sharks.

(...)

Doug Wilson, des Sharks, est un des directeurs généraux les moins occupés, à l'approche de la date limite des transactions.

"Disons que je suis en mode écoute, dit-il. Je compte davantage sur le retour de joueurs blessés (Marcel Goc et le Québécois Torrey Mitchell) que sur un mouvement de personnel. J'apprécie grandement notre équipe. On a une belle profondeur."

(...)

Jeremy Roenick a déjà établi qu'il va prendre sa retraite, s'il remporte la coupe Stanley avec les Sharks.

"Si ça n'arrive pas, je soupèserai mes options", précise le joueur de centre âgé de 39 ans.

L'Américain affirme qu'il n'a jamais fait partie d'une équipe autant compétitive que celle des Sharks cette saison.

"Même pas proche", lance-t-il.

En voir plus