Skip to main content

Le d?fenseur des Leafs Tomas Kaberle nie qu'il est en dispute avec Ron Wilson

LNH.com @NHL

TORONTO - Tomas Kaberle dit n'avoir rien contre le fait de jouer pour Ron Wilson.

Il y a eu plusieurs indices, cette saison, qui tendent ? d?montrer que le v?t?ran d?fenseur des Maple Leafs a eu des divergences d'opinion avec son entra?neur. Un rapport publi? dans l'?dition du jeudi d'un journal de Toronto a cit? un ami anonyme de Kaberle qui pr?tendaient que le joueur ?en avaient assez" avec Wilson.

Le joueur qui a le plus d'anciennet? chez les Leafs a toutefois ni? le tout.

"Je suis dans cette ligue depuis plus de 10 ans et je n'ai jamais eu de probl?me avec l'entra?neur, et j'esp?re que ce ne sera jamais le cas, a d?clar? Kaberle, jeudi, avant le match en soir?e contre les Sabres de Buffalo. J'aimerais bien savoir qui a dit ?a. Reste que c'est amusant, parfois, de lire des choses du genre dans les journaux.

"Si c'?tait vrai, j'aurais probablement exig? une transaction avant la date limite, non?"

Kaberle a souvent dit qu'il voulait passer toute sa carri?re ? Toronto, mais il s'est dit ouvert ? la possibilit? d'une transaction ? la date limite si le directeur g?n?ral lui pr?sentait un sc?nario attrayant. Le hockeyeur de 32 ans a une clause de non-?change dans son contrat, mais celle-ci sera nulle pendant une certaine p??riode de temps cet ??t??. Il reste un an ?? faire ?? son entente avec les Leafs.

Des rumeurs de dispute ont notamment ??t?? ??voqu??es quand Wilson a critiqu?? ses d??fenseurs pour leur diff??rentiel m??diocre, apr??s la d??faite de mardi aux mains des Thrashers d'Atlanta. Apr??s cette rencontre-l??, Kaberle affichait moins-16 et Fran??ois Beauchemin, moins-15.

Jeudi matin, Wilson a dit n'avoir "aucun probl??me" avec Kaberle et il a soulign?? que mettre les joueurs au d??fi faisait partie de ses t??ches d'entra??neur.

"Je suis ici pour amener les joueurs ?? jouer leur meilleur hockey et il faut agir en patron, a dit Wilson. Quand tu parles aux joueurs, tu dois ??tre amical, mais tu n'es pas leur ami.

"Je ne connais pas d'entra??neur qui est invit?? ?? souper ou qui invite ses joueurs ?? souper, peu importe le sport. Le devoir de l'entra??neur est de serrer la vis quand des gens ne font pas le travail ?? l'int??rieur des param??tres de l'??quipe."

Des co??quipiers de Kaberle ont sembl?? trouver l'histoire amusante, alors que Wayne Primeau et Jamie Lundmark se sont joints ?? l'imposant groupe de journalistes autour du casier de Kaberle.

Un autre joueur a d??clar?? qu'il ne comprenait pas pourquoi tout cela retenait autant l'attention, faisant remarquer que ses sentiments ?? l'??gard de l'entra??neur changaient "en fonction du nombre de minutes que j'ai disput?? sur la glace la veille".

En voir plus