Skip to main content

Le CH doit ?tre plus combatif devant le filet... et moins devant les arbitres

LNH.com @NHL

MONTREAL - Même si le Canadien n'a rien donné aux Flames en six désavantages numériques, mardi, Jacques Martin veut que les siens fassent encore mieux... en écopant tout simplement moins de pénalités.

"L'intention est toujours bonne. Ça démontre un bel esprit d'équipe et que les joueurs se soutiennent les uns les autres, a dit l'entraîneur du Canadien, en commentant les séquences où Maxim Lapierre et Paul Mara sont venus à la rescousse de Tomas Plekanec, avec conséquence toutefois qu'ils ont écopé des pénalités. Mais il faut prendre moins de punitions, on passe trop de temps en désavantage numérique."

"Oui, on a bien fait en ne cédant pas de but en désavantage numérique, mais reste que ça gruge beaucoup de temps au cadran. C'est difficile de revenir au score quand on est aussi souvent au cachot", a noté Mike Cammalleri.

"Ce soir, à une ou deux reprises on a écopé de pénalités après avoir eu une bonne présence sur la glace, a fait remarquer Martin. Même si on a réussi à empêcher l'autre équipe de marquer, reste que ç'a eu comme effet de nous faire perdre le rythme qu'on avait acquis."

Martin s'est également dit préoccupé par le jeu de puissance des siens, qui a été blanchi en trois occasions, mardi.

"Souvent, deux facteurs décident l'issue d'un match cette saison dans la LNH, où la majorité des rencontres sont serrées: les unités spécialisées et les performances des gardiens, a noté l'entraîneur. On doit améliorer notre jeu de puissance. Souvent, quand on n'a pas de succès à l'attaque, on veut trop improviser au lieu de continuer à adopter les schémas en place.

"Il foncer davantage au filet pour tenter de profiter des deuxième et troisième chances qui peuvent s'offrir à nous quand il y a des retours", a indiqué Brian Gionta.

"Il faut rendre hommage à leurs défenseurs, ils étaient souvent en bonne position pour nous empêcher de rester devant le filet, a ajouté Martin. A ce moment-là, il aurait fallu chercher à se démarquer en se plaçant plus faut dans l'enclave."

Halak et son agent

Appelé à commenter pour la première fois les propos de son agent Allan Walsh sur Carey Price - Walsh a affirmé sur Twitter que Price n'avait signé que 10 gains à ses 42 plus récentes sorties - Halak a reconnu que son agent avait "écrit quelque chose qu'il n'aurait pas dû".

"J'ai appris la nouvelle après la pratique publique de dimanche, a fait savoir le gardien du Canadien après le match de mardi contre les Flames. Ãa n'a rien à voir avec moi, je ne peux que contrôler ce que moi, je dis. Je n'en ai pas parlé à Carey, mais je crois qu'il sait que ça ne vient pas de moi."

Une première pour Leach

A son premier match avec le Canadien, Jay Leach a vu son souhait être exaucé, lui qui espérait être le moins visible possible.

"Ce que j'aurais aimé le plus ce soir, c'est voir l'équipe l'emporter, a dit Leach. Ce que vous avez vu de moi ce soir est pas mal la norme dans mon cas - j'essaie de ne pas gaffer et d'être robuste devant notre filet. C'était pas mal pour un premier match, je vais le prendre et on va de l'avant."

En voir plus