Skip to main content

Le Canadien passe à la troisième étape de son camp d'entraînement

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les joueurs du Canadien profitaient d'une journée de congé, mardi, avant de passer aux choses sérieuses. Ou, du moins, un peu plus sérieuses.

Ils seront seulement une trentaine quand reprendra l'entraînement mercredi, à Brossard, étant donné que 19 joueurs ont été retranchés et affectés aux Bulldogs de Hamilton, lundi. Jacques Martin et ses adjoints pourront maintenant passer à la prochaine étape de la préparation de l'équipe en vue de la première rencontre du calendrier régulier, le jeudi 1er octobre à Toronto, contre les Maple Leafs.

"En gros, il nous reste deux matchs préparatoires et deux entraînements avant de nous rendre à Toronto", a noté Martin après la victoire de lundi contre les Penguins au Centre Bell.

Le Tricolore recevra effectivement les Bruins de Boston, jeudi, puis les Sabres de Buffalo, samedi, chaque fois au Centre Bell. Il y aura un autre entraînement complet vendredi.

L'équipe quittera dimanche en direction de Caledon, en Ontario, où elle complétera la dernière phase du camp, en prévision du duel contre Mike Komisarek et les Leafs.

"On va revenir mercredi et s'entraîner avec ardeur, puis nous préparer pour le match contre Boston. La façon dont je vois les choses, c'est qu'on entame la troisième phase du camp", affirme l'entraîneur du Canadien en parlant de la semaine à venir.

"Avoir autant de joueurs (une cinquantaine) au début du camp est un processus nécessaire. Certains joueurs ont monté en grade au sein de l'équipe et d'autres ont perdu du galon, a noté Martin. Maintenant, en ayant un plus petit groupe, on aura davantage l'occasion de nous consacrer à notre préparation de match.

"La saison approche, mais il y a encore du travail à faire, des combinaisons de trio à trouver, a ajouté l'ancien directeur général des Panthers de la Floride. C'est le temps de chercher davantage à jouer de la façon dont nous voulons jouer cette saison. Au cours des prochains jours, il faudra travailler sur notre système de jeu et chercher à adopter de bonnes habitudes de travail. Il faut du temps pour arriver à ça."

"Plus le camp d'entraînement avance, plus le niveau de concentration augmente, fait quant à lui remarquer Maxim Lapierre. On sent que la saison arrive à grands pas. Il s'agit de travailler sur le système de jeu et, personnellement, sur les petites choses qui vont faire ton succès."

"On aura plus de temps, maintenant, pour se familiariser l'un avec l'autre, pour mieux apprivoiser qui fait quoi dans l'équipe, affirme Mike Cammalleri. Il vient un moment où tu as hâte, à ce stade-ci du camp, de mettre les choses en marche, de rehausser ton niveau de jeu d'une coche et voir ce que ça donne.

"C'est dur de savoir, dans les premiers matchs préparatoires, quel est le potentiel véritable d'une équipe, surtout quand elle est divisée en deux groupes distincts et que l'équipe change complètement d'un match à l'autre, ajoute Cammalleri. On verra plus clair dans les prochains jours."

Les mêmes attentes

Il y a donc une progression notable au fur et à mesure qu'avance le camp. Mais en même temps, les attentes de Martin à l'égard de ses joueurs restent les mêmes.

"Les attentes sont les mêmes, en ce sens qu'on veut que les joueurs travaillent dans le but d'atteindre le niveau d'intensité et d'exécution que je cherche", dit l'entraîneur.

Et le niveau qu'exige Martin, ce n'est pas une sinécure.

"La charge de travail a été pas mal lourde à ce camp, a reconnu Cammalleri. C'est évident que (Martin) voulait nous en donner beaucoup à faire. Le mantra de notre équipe, ça va être que pour avoir du succès, nous devrons être une équipe qui offre un niveau d'intensité élevé. Et ce sont là des attentes que nous aurons les uns envers les autres, match après match."

"Le niveau de jeu a été très élevé dès le début du camp et il s'agit de continuer sur ces bases-là, note Guillaume Latendresse. Il faut continuer à travailler fort et aller de l'avant."

Même s'il s'agira encore de matchs préparatoires, jeudi et samedi, les prestations individuelles et celles de l'équipe commenceront à avoir une plus grande signification. Mais la consigne de base restera la même, souligne Latendresse. Comme elle restera la même en saison régulière.

"Il faut vraiment y aller avec l'effort, et le reste - les buts, les passes, les victoires - va venir de lui-même."

En voir plus