Skip to main content

Le Canadien lance les festivités du 100e en dévoilant l'Anneau d'honneur

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le Canadien a lancé les festivités du centenaire de la concession en dévoilant l'Anneau d'honneur dans les hauteurs du Centre Bell, mercredi, avant le match inaugural de la saison contre les Bruins de Boston.

L'Anneau d'honneur rend hommage aux joueurs du CH membres du Temple de la renommée du hockey ainsi qu'aux grands bâtisseurs, qui font eux aussi partie du Panthéon.

Des photos des joueurs et des bâtisseurs ornent les galeries, tout au haut de l'édifice. Plusieurs joueurs étaient présents: Dick Duff, Larry Robinson, Steve Shutt, Guy Lapointe, Bob Gainey, qui a été chaleureusement applaudi, Guy Lafleur, Henri Richard, Yvan Cournoyer, Jean Béliveau et Dickie Moore.

On a présenté tout particulièrement au centre de la patinoire Emile "Butch" Bouchard, âgé de 88 ans, et Elmer Lach, 80 ans. Bouchard, qui se déplace en fauteuil roulant, a reçu un bel accueil. Il s'est levé brièvement pour effectuer la mise au jeu protocolaire.

Alex Kovalev a été le joueur de l'équipe actuelle qui a été le plus applaudi. L'entraîneur Guy Carbonneau a de nouveau été bien accueilli. Les amateurs ont salué les nouveaux venus Georges Laraque, Alex Tanguay et Robert Lang.

(...)

Guy Carbonneau a sorti un lapin de son chapeau, mercredi, en confirmant la présence de Georges Laraque dans la formation face aux Bruins.

L'entraîneur du Canadien en a assez qu'on bouscule rondement les joueurs. Il n'a pas apprécié l'attitude des Flyers à Philadelphie, lundi. Les duels préparatoires contre les Bruins ont aussi fourni du jeu robuste.

"On s'attend à ce que les équipes nous attendent de pied ferme. En ayant Georges sur le banc, ça va peut-être refroidir les ardeurs de quelques-uns", a-t-il argué.

??a n'a pas refroidi Shawn Thornton, des Bruins, qui a laissé tomber les gants devant Laraque dès la troisième minute d'action.

Après avoir été renversé dès le début du combat, Laraque s'est relevé et il a placé quelques coups. Résultat: léger avantage.

Peut-être était-il rouillé. Il est plutôt exceptionnel qu'on envoie un joueur dans la mêlée sans qu'il ait pris part au camp d'entraînement et à une séance d'entraînement avec ses coéquipiers.

L'entraîneur des Bruins Claude Julien a dit que la présence de Laraque ne modifierait en rien l'approche de l'équipe.

"Laraque n'est qu'un joueur. Ce serait ridicule de changer quoi que se soit. Nous sommes venus ici pour les deux points de classement."

(...)

Christopher Higgins était fort déçu de manquer le match inaugural du CH au Centre Bell. Mais l'ailier américain disait qu'il n'avait que lui-même à blâmer parce qu'il a mal géré la blessure à l'aine qui l'incommode depuis l'ouverture du camp.

"Je n'ai pas été brillant, a-t-il lancé. J'ai joué des matchs préparatoires en dépit d'une certaine douleur. Je n'aurais jamais dû et je m'en veux. J'ai eu ma leçon. Je ne recommencerai plus. Je ne précipite rien, je me donne le temps de guérir complètement. ??a va actuellement et un retour au jeu samedi est très envisageable."

(...)

Les Bruins en étaient, mercredi, à leur troisième match inaugural d'affilée à l'étranger, après avoir lancé la saison de l'Avalanche du Colorado et du Wild du Minnesota. Ils vont ouvrir leur saison à domicile, lundi, en recevant les Penguins de Pittsburgh. Les Bruins disputent huit de leurs 11 premières rencontres sur la route.

En voir plus