Skip to main content

Le camp d'entraînement a bien préparé le Canadien à la saison du centenaire

LNH.com @NHL

MONTREAL - Guy Carbonneau craignait la réaction de ses vétérans à l'idée de disputer neuf matchs préparatoires. Il se demandait comment ils allaient réagir durant ce camp relativement court mais néanmoins chargé de matchs. L'entraîneur du Canadien peut dire aujourd'hui que la réaction de ses vétérans aura été des plus positives.

"Ce que j'ai le plus aimé du camp, c'est le comportement des vétérans, a déclaré Carbonneau au cours du week-end. Ils ont vraiment travaillé. Ils auraient pu ne pas se forcer avec six matchs en sept soirs. Mais ils ont choisi d'entraîner les jeunes dans leur sillon. J'avoue que mes craintes sont parties."

Alex Kovalev, Saku Koivu, Andrei Markov, Tomas Plekanec, Robert Lang, Alex Tanguay, Christopher Higgins, Mike Komisarek, Patrice Brisebois, Francis Bouillon, Steve Bégin et Mathieu Dandenault n'ont jamais levé le pied durant les 16 jours qu'aura duré le camp. Plusieurs d'entre eux ont soigné des blessures, ce qui a limité leur participation aux matchs. Leur absence a permis à des jeunes de pouvoir s'exprimer davantage.

"Je suis content du camp, a dit Carbo. Il y avait 52 joueurs au début et je ne m'attendais pas à des résultats. Je suis satisfait des neuf matchs à l'exception du premier et celui de ce soir."

Le Tricolore a subi une défaite de 8-3 contre Boston à Halifax, ainsi qu'un revers de 3-0 face au Wild du Minnesota, samedi soir, au Centre Bell. Le Canadien a conclu le camp fort d'un dossier de 6-3.

De la profondeur

Ce camp aura permis de constater la profondeur de l'équipe à toutes les positions.

Le gardien Cédrick Desjardins a réalisé d'immenses progrès après une saison à Cincinnati (ECHL). Il a participé à deux matchs hors-concours, ne concédant aucun but en 45 minutes de jeu. Desjardins a démontré une belle technique ainsi que des qualités athlétiques évidentes. Le jeune gardien d'Edmonston, au Nouveau-Brunswick, est aussi un battant. Il devrait chauffer Marc Denis pour le poste de titulaire à Hamilton.

La relève est encore plus abondante à la ligne bleue. Yannick Weber, P.K. Subban, un junior, Pavel Valentenko et Mathieu Carle (blessé) ne sont pas loin de la Ligue nationale. Weber a été le dernier défenseur retranché parmi les jeunes. Le Suisse de 20 ans a disputé sept matchs. Il possède un excellent tir qui en fait un spécialiste de l'attaque à cinq. On devrait le revoir à Montréal au cours de la saison.

L'attaquant Max Pacioretty est celui qui a retenu le plus l'attention. En cinq matchs préparatoires, le jeune Américain de 19 ans a fait la preuve qu'il possède les attributs d'un "ailier de puissance". Bon gabarit (6'02"), coup de patin supérieur à la moyenne et excellent tir. Il ne craint pas non plus de foncer au filet. Il se rend à Hamilton avec l'idée de revenir à Montréal le plus tôt possible.

Matt D'Agostini, Ben Maxwell, Greg Stewart, Olivier Fortier, un junior, David Desharnais et Thomas Beauregard ont également créé une bonne impression.

Carbonneau a maintenant quatre jours pour compléter la préparation de l'équipe avant le match de vendredi à Buffalo.

En voir plus