Skip to main content

L'attaquant des Blue Jackets Michael Peca est suspendu pour cinq matchs

LNH.com @NHL

NEW YORK - L'attaquant des Blue Jackets de Columbus Michael Peca s'est vu imposer une suspension de cinq matchs par la LNH, vendredi.

La suspension est finale, la décision ayant été rendue après une audience d'appel et l'étude de l'incident par le commissaire de la ligue, Gary Bettman, le 10 octobre.

Peca a écopé d'une inconduite de match à 5:21 de la deuxième période de la rencontre que les Jackets ont remportée 5-4 contre les Stars de Dallas. Il a été automatiquement suspendu selon ce que prévoit la règle 41.

Peca, qui s'est plaint à l'arbitre Greg Kimmerly et l'a saisi au bras pendant qu'il exprimait son mécontentement après un but des Stars, a prétendu qu'il a pris l'arbitre par le bras dans le simple but d'obtenir son attention, a indiqué la LNH dans un communiqué.

La règle prévoit une suspension automatique de trois, 10 ou 20 matchs, selon la gravité de l'infraction. L'incident impliquant Peca a d'abord été jugé comme étant de catégorie deux, ce qui lui aurait normalement valu une suspension de 10 matchs.

La ligue a toutefois jugé que la catégorie trois - suspension de trois matchs pour conduite "physiquement dégradante" - s'appliquait davantage dans ce cas-ci. Mais à cause de la nature plus grave de la conduite de Peca, Bettman a profité de son pouvoir discrétionnaire pour décerner une suspension de cinq matchs.

"Michael Peca a franchi la limite avec ce contact physique à l'endroit de l'arbitre Kimmerly, a déclaré Bettman dans un communiqué. Sa conduite - peu importe le contexte - est inexcusable et a fait montre d'un manque de respect pour nos officiels et pour le hockey.

"La LNH demeure engagée à s'assurer que les officiels ne fassent pas l'objet de contacts ou d'abus physiques de la part des joueurs."

Peca a déjà purgé deux matchs de suspension. Il sera admissible à revenir au jeu le 24 octobre, contre les Rangers de New York. Il devra remettre 35 349,46 $ US en salaire.

En voir plus