Skip to main content

Lapierre, Bégin et Dandenault apportent une contribution inespérée

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Guy Carbonneau a maintes fois répété dernièrement qu'il tente de recréer la recette qui a permis au Canadien de connaître du succès, la saison dernière. Peut-être qu'un des ingrédients est de réunir Maxim Lapierre, Steve Bégin et Mathieu Dandenault au sein du quatrième trio.

Le Tricolore n'a pas perdu en temps réglementaire cette saison dans les cinq matchs - les trois premiers de la saison et les deux plus récents - où les trois Québécois ont joué ensemble (3-0-2). Lapierre a obtenu deux buts cette semaine et Bégin, un autre. Il s'agit d'une contribution inespérée pour l'équipe.

"Ces trois-là s'appliquent davantage en défense, a reconnu l'entraîneur Guy Carbonneau. Ils courent moins partout sur la glace."

Carbo a souligné l'importance de miser sur quatrième trio qui ne termine pas chacun des matchs avec une fiche négative en défense.

"Vous me connaissez, j'aime rouler à quatre trios, a-t-il expliqué. Ca me permet de ménager des joueurs comme Saku Koivu, Tomas Plekanec et Robert Lang. C'était visible mercredi à Detroit qu'on avait encore beaucoup d'énergie en troisième période. On a gagné plusieurs batailles."

(...)

Le Canadien craint-il de mal paraître quand il se frotte à des équipes de premier plan ou encore est-il une équipe de défis?

"Je dirais que c'est un mélange des deux, a répondu Carbonneau. C'est sûr qu'on ne veut pas mal paraître quand on joue contre des équipes comme les Red Wings de Detroit."

La principale tâche de l'entraîneur, maintenant, est de convaincre les joueurs de ne jamais relâcher l'accélérateur.

"On essaie de leur faire comprendre qu'ils se faciliteraient la tâche face à des équipes moins fortes en jouant continuellement comme ils l'ont fait mercredi."

(...)

Auteur d'une fiche de 21 points, incluant 10 buts, dans ses neuf dernières rencontres, Alexander Ovechkin a retrouvé son rythme de croisière à l'attaque.

"Sur le plan strictement des statistiques, il est de retour au niveau de la saison dernière, a souligné l'entraîneur des Capitals, Bruce Boudreau. Je l'utilise davantage que la saison dernière, plus de 25 minutes par match. Je voudrais diminuer son temps d'utilisation à environ 23 minutes. Pour un gars qui a raté deux matchs et qui a connu une séquence de 10 matchs sans marquer de but, il a très fière allure."

Ovechkin, âgé de 23 ans, s'est rendu au chevet de son grand-père malade en Russie, en début de saison.

(...)

Bruce Boudreau a erronément avancé, jeudi, que le Canadien est venu battre les Capitals deux fois chez eux, la saison dernière. Après vérifications, les Capitals ont défait le Tricolore 5-4 au Verizon Center, le 31 janvier dernier. C'était le match de quatre buts d'Alexander Ovechkin.

En voir plus