Skip to main content

Loui Eriksson devrait aider l'attaque des Canucks

Le vétéran attaquant devrait évoluer au sein du premier trio; l'équipe espère que les jeunes attaquants relèveront le défi

par Cutler Klein @CutlerKlein / Journaliste NHL.com

Après le repêchage de la LNH et l'avalanche d'activité sur le marché des joueurs autonomes, LNH.com analyse l'alignement de chaque équipe, maintenant que l'été est bien entamé. Aujourd'hui, les Canucks de Vancouver:

Dans une ville entourée d'eau, les Canucks de Vancouver ont pêché un des plus gros poissons de l'été.

Les Canucks tenteront d'éviter de rater les séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans deux saisons consécutives pour la première fois depuis 2000.

Pour aider leur cause, ils se sont entendus avec l'attaquant Loui Eriksson sur un contrat de six ans. Le Suédois rejoindra les vétérans attaquants Henrik Sedin et Daniel Sedin, et il devrait jouer au sein du même trio que les jumeaux. En même temps, il y a plusieurs jeunes attaquants qui se battront pour plus de temps de glace, comme Jake Virtanen, Bo Horvat et Brendan Gaunce.

À la ligne bleue, les vétérans comme Alexander Edler ancrent encore le noyau défensif, mais l'ajout d'Erik Gudbranson dans une transaction avec les Panthers de la Floride devrait fournir une étincelle.

Devant le filet, Ryan Miller, 36 ans, demeure le gardien partant, mais il n'a pas disputé plus de 60 matchs dans une saison complète depuis 2011-12. Les Canucks ont donné un nouveau contrat au réserviste Jacob Markstrom, qui pourrait recevoir plus de départs si Miller ne peut pas répondre aux attentes.

Voici un survol de leur alignement après le repêchage et le marché des joueurs autonomes :

ACQUISITIONS IMPORTANTES : Loui Eriksson, AD: Eriksson, 31 ans, a atteint le plateau des 30 buts dans la LNH pour la deuxième fois en 2015-16, son rendement de 63 points étant sa meilleure performance depuis la saison 2011-12 avec les Stars de Dallas. En complétant un premier trio suédois avec les Sedin, Eriksson pourrait représenter le coup de fouet offensif dont les Canucks auront besoin s'ils veulent retourner dans les séries. La saison dernière les Canucks ont fait à l'avant-dernier rang de la ligue avec une moyenne de 2,27 buts marqués par match ... Erik Gudbranson, D: Il a passé trois saisons avec les Panthers de la Floride avant d'être échangé aux Canucks le 25 mai en retour de l'attaquant Jared McCann et un choix de cinquième ronde du repêchage 2016 de la LNH. Gudbranson, 25 ans, a enregistré neuf points et un différentiel de plus-3 en passant en moyenne 20:06 de temps de glace par match en 64 parties la saison dernière. À Vancouver, il risque de jouer le rôle de vétéran au sein de la deuxième paire, à côté du défenseur de deuxième année Ben Hutton ... Anton Rodin, F: Un choix de deuxième ronde (no 53) au repêchage 2009 de la LNH, Rodin retourne aux Canucks après trois saisons dans son pays natale de Suède. Il a signé un contrat d'un an le 22 mars, mais il a décidé de compléter sa saison avec Byrnas. Il a récolté 37 points (16 buts) en 33 matchs avant d'être nommé joueur par excellence de l'année dans la Ligue suédoise de hockey. Il pourrait apporter la profondeur offensive dont Vancouver a besoin ... Jayson Megna, A: Il a accepté un contrat d'un an de 600 000 $ le 1er juillet. Il a partagé son temps la saison dernière avec les Rangers de New York et leur club-école de la Ligue américaine de hockey à Hartford la saison dernière. En raison de son contrat à un volet, il devrait recevoir du temps au sein des deux derniers trios ... Philip Larsen, D: Larsen revient dans la LNH à la suite de deux saisons dans la Ligue continentale de hockey. La saison dernière, il a marqué 11 buts et amassé 36 points en 52 rencontres avec Jokerit. Larsen a 125 matchs d'expérience au cours de cinq ans dans la LNH, ayant évolué avec les Stars et les Oilers d'Edmonton. Il a signé un contrat d'un an de 1,025 million $ le 1er juillet.

DÉPARTS CLÉS : Dan Hamhuis, D: Il a signé un contrat de deux ans avec les Stars le 1er juillet. Des blessures l'ont limité pendant les deux dernières saisons, et en 2015-16, il a marqué trois buts et récolté 13 points en 58 rencontres ... Yannick Weber, D: Weber a marqué sept points et affiché un différentiel de moins-17 en 45 matchs la saison dernière avant d'accepter un contrat d'un an de 575 000 $ avec les Predators de Nashville le 1er juillet. Le départ de Weber pourrait ouvrir la porte pour un jeune défenseur comme Nikita Tryamkin ou Alex Biega ... Linden Vey, A: L'ailier droit a signé un contrat d'un an à deux volets avec les Flames de Calgary le 5 juillet. La saison dernière, il a marqué quatre buts et récolté 15 points en 41 parties avec les Canucks, et il a réussi trois buts et 15 points avec les Comets d'Utica, leur club-école dans la Ligue américaine de hockey ... Jared McCann, C: McCann était un espoir montant dans l'organisation des Canucks avant d'être échangé aux Panthers pour Gudbranson. Le 24e choix au total du repêchage 2014 a récolté 18 points en 69 matchs à sa saison recrue en 2015-16.

COGNENT À LA PORTE : Brendan Gaunce, A: Il a marqué son premier but dans la LNH pendant un séjour de 20 matchs la saison dernière. Il se battra pour un poste pendant le camp d'entraînement, mais c'est probable qu'il devra attendre un rappel ou une blessure pour jouer dans la LNH cette saison ... Nikita Tryamkin, D: Le gros Russe (6 pieds 7 pouces, 228 livres) a signé un contrat de recrue de deux ans le 9 mars, puis il a fait ses débuts dans la LNH une semaine plus tard. Tryamkin, 21 ans, a récolté deux points en 13 matchs la saison dernière et pourrait apporter une dose de jeunesse et talent brut à la troisième paire.

CE DONT ILS ONT ENCORE BESOIN : Un autre attaquant du top-6 devrait aider à alléger la charge de travail sur les joueurs jeunes et inexpérimentés ainsi qu'à donner un coup de fouet à l'attaque. Pour l'instant, le deuxième et le trio trios des Canucks sont plus ou moins interchangeable. Les joueurs comme Sven Baertschi, Virtanen, Horvat et Hansen pourraient recevoir du temps au sein de chaque trio. Pour mieux définir leur rôle et pour minimiser la baisse de production entre les premier et deuxième trios, Vancouver devrait avoir à obtenir un solide marqueur. Ça permettrait aux Sedin et à Eriksson de s'occuper de leur tâche au sein du premier trio, tout en permettant aux jeunes joueurs comme Virtanen et Horvat de s'installer dans des rôles importants ... Les Canucks pourraient également profiter d'un défenseur de première paire. Ils n'auront pas nécessairement besoin d'un joueur d'élite, mais un défenseur talentueux serait bien apprécié. Une paire Alexander Edler-Christopher Tanev n'est pas du tout mauvaise, mais Edler a 30 ans, il entamera sa 11e saison dans la LNH en octobre et il a connu une campagne de plus de 65 matchs une seule fois au cours des quatre dernières saisons.

À SURVEILLER POUR LES POOLERS : La saison dernière, aucun autre joueur des Canucks n'a amorcé plus souvent ses présences en zone défensive que Bo Horvat (41,2 pour cent). Horvat est tout de même parvenu à se tirer d'affaire offensivement avec 40 points en 82 parties. Il a de plus terminé la saison en force avec neuf points à ses dix dernières rencontres. Avec les jumeaux Sedin qui accaparent une grande portion des mises en jeu en territoire offensif, les autres trios doivent en faire un peu plus défensivement. Le retour en santé de Brandon Sutter risque toutefois de donner un petit coup de pouce à Horvat, et ce dernier pourrait voir un peu plus d'action en zone adverse au cours de la prochaine saison. Cela aiderait peut-être son horrible différentiel de moins-30… mais il ne faut pas s'attendre à des miracles de ce côté, car les Canucks ne seront toujours pas une puissance. - Sébastien Deschambault

ALIGNEMENT PROJETÉ

Daniel Sedin - Henrik Sedin - Loui Eriksson
Sven Baertschi - Bo Horvat - Jake Virtanen
Emerson Etem - Brandon Sutter - Jannick Hansen
Derek Dorsett - Markus Granlund - Alexandre Burrows
 
Alexander Edler - Christopher Tanev
Ben Hutton - Erik Gudbranson
Luca Sbisa - Philip Larsen
 
Ryan Miller
Jacob Markstrom

En voir plus