Skip to main content

La Suède, la Russie et les Etats-Unis remportent leur premier match

LNH.com @NHL

REGINA - Magnus Paajarvi-Svensson a inscrit un but et ajouté quatre aides pour permettre à la Suède de vaincre la République tchèque 10-1 dans le match d'ouverture du groupe B du Championnat mondial de hockey junior, samedi.

La Suède, qui compte sur 18 joueurs qui ont été repêchés par des formations de la LNH, a enfoncé quatre buts en première période et quatre autres en troisième.

Le choix des Sénateurs d'Ottawa, Andre Petersson, ainsi que Anton Rodin (Canucks de Vancouver), Mattias Tedenby (Devils du New Jersey) et Anton Lander (Oilers d'Edmonton) ont touché la cible au premier vingt.

Olivier Ekman-Larsson (Coyotes de Phoenix), Magnus Paajarvi-Svensson (Oilers d'Edmonton), Tim Erixon et Petersson - avec son deuxième point de l'engagement - ont tous mérité des aides.

Seul l'attaquant tchèque de cinq pieds huit pouces Jan Kana est parvenu à déjouer le gardien suédois Jacob Markstrom sur une belle passe de Tomas Knotek, à cinq minutes de la période médiane. Tomas Vincour, des Oil Kings d'Edmonton, a aussi récolté une passe sur la séquence.

Erixon, Lander, avec son deuxième de la soirée, Jakob Silfverberg et Adam Larsson ont fait vibrer les cordages du filet pour la Suède au cours du troisième engagement.

Les Tchèques avaient amorcé la rencontre avec une fiche de 1-2 en matchs préparatoires. Ils avaient disposé des Etats-Unis 3-2 en tirs de barrage, mardi, et s'étaient inclinés 3-2 aux dépens du Canada le lendemain.

Les Tchèques peuvent également compter sur de solides gardiens de but, comme en font foi les performances de 42 arrêts (et trois autres en fusillade) de Jakub Sedlacek face aux Américains, et de Pavel Francouz, qui a failli voler le match aux Canadiens en repoussant 30 tirs.

Sedlacek a cependant connu des difficultés face aux Suédois, et a été remplacé par Francouz dans la dernière minute de jeu de la première période.

La Russie l'emporte 6-2 face à l'Autriche

Yevgeni Kuznetsov a inscrit deux buts qui ont aidé la Russie à défaire l'Autriche 6-2 dans un match de la ronde préliminaire du groupe B, en début de soirée samedi.

Maxim Trunev a ouvert la marque à deux minutes du premier vingt lorsqu'un tir de Petr Khokhriakov l'a atteint avant de trouver le fond du filet.

L'Autriche a répliqué au milieu de l'engagement lorsque Konstantin Komarek a sauté sur un retour de lancer accordé par le gardien russe Igor Bobkov.

La Russie a ensuite creusé l'écart en marquant trois buts sans riposte. Maxim Chudinov, Kuznetsov et Vladimir Tarasenko ont été les auteurs de ces filets, tandis que les espoirs de la LNH Dmitri Orlov (Capitals de Washington) et Kirill Petrov (Islanders de New York) ont obtenu deux aides chacun en première période.

Kuznetsov a porté la marque à 5-1 avec son deuxième du match en deuxième période, mais Nikolaus Hartl a réduit l'écart lors d'une échappée.

Petrov a toutefois mis le match hors de portée des Autrichiens lors d'une supériorité numérique, au milieu de la troisième période.

Bobkov a réalisé seulement 14 arrêts pour mériter la victoire, tandis que Lorenz Hirn a offert une solide prestation devant le filet autrichien en repoussant 27 tirs.

Les Etats-Unis trébuchent, mais battent la Slovaquie 7-3

Même s'ils ont rapidement tiré de l'arrière 2-0, les Etats-Unis ont rebondi et finalement disposé de la Slovaquie 7-3, en fin de soirée samedi.

Sept joueurs différents ont trouvé le fond de la cage de la Slovaquie pour permettre aux Américains d'amorcer le tournoi du bon pied.

Les Slovaques ont pris les devants 2-0 grâce à une pénalité de cinq minutes pour bâton élevé décernée à Tyler Johnson, à deux minutes du premier vingt. Jakub Gasparovic et Martin Bakos ont été les buteurs.

John Carlson a inscrit les Américains au pointage au milieu de l'engagement lorsque son tir de la pointe s'est faufilé derrière le cerbère slovaque.

Les Etats-Unis ont offert une meilleure prestation dès les sept premières minutes du deuxième tiers, alors qu'ils ont enfoncé trois buts sans réplique pour porter le score à 4-2.

Jeremy Morin (Thrashers d'Atlanta) a d'abord créé l'égalité en déjouant le gardien Marek Cilliak, puis Derek Stepan (Rangers de New York) et Matt Donovan (Islanders de New York) ont creusé l'écart en faveur des Américains.

Le Slovaque Richard Panik a rétrécit l'avance des Etats-Unis à un seul but avec sept minutes à jouer en deuxième, mais Danny Kristo (Canadien de Montréal) a procuré les devants 5-3 aux siens, qui n'ont plus jamais regardé derrière eux.

Jordan Schroeder (Canucks de Vancouver) et Jerry D'Amigo (Maple Leafs de Toronto) ont touché la cible en troisième période pour confirmer le triomphe des principaux adversaires du Canada dans leur groupe.

En voir plus