Skip to main content

La saison en revue : Honneurs individuels chez les Maple Leafs

Matthews s'impose cette saison à Toronto; Mikheyev se veut une belle surprise à sa première année dans la LNH

par Philippe Landry @philippe_landry / Pupitreur NHL.com

Avec la saison 2019-20 de la LNH interrompue depuis le 12 mars en raison des inquiétudes entourant le coronavirus, LNH.com revient sur la campagne de chacune des 31 équipes de la Ligue.

Aujourd'hui, les joueurs qui se sont le plus démarqués chez les Maple Leafs de Toronto avant la pause :

MAPLE LEAFS DE TORONTO : Portrait de la saison régulière | Moments mémorables | Analyse pour les poolers

Avant la pause de la saison, les Maple Leafs étaient loin d'avoir assuré leur place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les attentes étaient beaucoup plus élevées pour une équipe qui regorge de talent.

Cependant, les Maple Leafs comptent sur plusieurs jeunes joueurs flamboyants et les matchs offrent souvent du jeu électrisant. Pouvoir miser sur des Mitchell Marner, Auston Matthews et William Nylander est un atout plus qu'intéressant pour une offensive.

Afin de souligner la contribution des joueurs qui se sont le plus illustrés cette saison, voici les honneurs individuels de l'équipe dans diverses catégories :

Joueur le plus utile

L'attaquant Auston Matthews mérite une panoplie d'éloges pour sa saison 2019-20. Au moment de la pause, il avait marqué 47 buts, un de moins que les comeneurs Alex Ovechkin et David Pastrnak, en pleine course au trophée Maurice-Richard. Mais en plus de remplir le filet à outrance, Matthews a grandement amélioré son jeu en défensive, lui qui affronte souvent les meilleurs trios adverses. Son différentiel de plus-19 en fait foi, surtout lorsqu'on remarque qu'il avait terminé la saison dernière avec un cumulatif de moins-9. Même si personne ne doutait des capacités offensives de l'Américain, force est d'admettre qu'il est vraiment en train de s'établir comme la tête d'affiche à Toronto. Ajoutons qu'il fait partie des deux seuls joueurs - Tyson Barrie étant l'autre - à avoir disputé tous les matchs de son équipe cette saison, récoltant 80 points au passage, un sommet chez les Maple Leafs.

Video: NJD@TOR: Matthews obtient son 2e triplé en carrière

Recrue par excellence

À 25 ans, Ilya Mikheyev disputait sa première saison dans la LNH. Derrière tous les gros canons à Toronto, le Russe a surtout été utilisé sur un troisième trio. Ce qu'il a réussi à apporter à ce poste est plus que respectable. Ses 23 points (huit buts, 15 passes) font de lui la recrue la plus productive offensivement à Toronto cette saison, et ce, même s'il n'a joué que 39 matchs. Malheureusement pour lui et les Maple Leafs, une blessure sérieuse à un poignet l'a tenu à l'écart depuis la fin décembre.

Video: TOR@WSH: Mikheyev bat Samsonov en échappée

Meilleur défenseur

Malgré les récentes acquisitions de Jake Muzzin et de Barrie, il serait difficile d'affirmer que Morgan Rielly ne représente pas la pierre angulaire de la défensive à Toronto. Le défenseur de 26 ans n'était peut-être pas en voie de s'approcher de son total de 72 points de la saison dernière - son sommet en carrière - mais il fait encore partie de toutes les situations chez les Maple Leafs. Rielly est le joueur le plus utilisé en moyenne par match (24:12) à Toronto - son plus proche poursuivant à ce chapitre est Barrie (21:53) - et il a malgré tout conservé un différentiel positif de plus-6. Une fracture à un pied à la mi-janvier l'a malheureusement forcé à rater 23 rencontres. Son retour au jeu s'est fait tout juste avant l'interruption des activités dans la LNH lors d'une victoire de 2-1 face au Lightning de Tampa Bay.

Meilleur attaquant défensif

Zach Hyman est souvent utilisé sur des trios différents et la raison est simple : il est polyvalent et son jeu défensif apporte un certain équilibre pour ses partenaires. Son différentiel de plus-13 est le deuxième meilleur chez les attaquants torontois cette saison. Hyman est également le troisième attaquant le plus utilisé en moyenne par match en infériorité numérique (1:52). En plus de ses atouts défensifs, notons au passage qu'avant la pause, Hyman avait égalé son sommet au chapitre des buts avec 21, et ce, en 20 rencontres de moins que lorsqu'il l'avait fait en 2018-19.

Video: TOR@STL: Hyman profite de la gaffe de Perron en DN

Retour de l'année

Personne ne savait trop à quoi s'attendre de William Nylander cette année. Après une saison 2018-19 écourtée - en raison de la signature tardive de son contrat - où il n'a inscrit que sept buts et 27 points en 54 matchs, Nylander a rebondi de belle façon cette année avec les Maple Leafs. Au moment de la pause, il avait amassé 59 points en 68 parties, mais surtout, il avait marqué 31 buts, neuf de plus que sa meilleure récolte en carrière. L'ailier de 23 ans était en route vers la meilleure production offensive de sa jeune carrière avec une projection de 69 points. De quoi rassurer ses patrons!

Video: TOR@ANA: Nylander réduit le déficit sur son 30e but

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.