Skip to main content

La première présence des Thrashers en séries n'aura pas duré longtemps

LNH.com @NHL

DULUTH, Géorgie (AP) - Les Thrashers d'Atlanta ont vidé leurs casiers, fait leurs adieux et essayé d'oublier la dernière semaine.

La formation d'Atlanta a connu une saison mémorable, remportant le championnat de la section sud-est et accédant aux séries pour la première fois de son histoire. Mais tout cela a été gâché par une élimination rapide - en quatre petits matchs - aux mains des Rangers du New York.

Quand les espoirs de remporter la coupe Stanley sont balayés dès le premier tour éliminatoire, il est difficile de dresser un bilan positif, même si tout est allé sur des roulettes pendant le calendrier régulier.

"C'est encore plus dur à accepter maintenant que ça l'était hier soir", a déclaré l'attaquant Keith Tkachuk, jeudi, moins de 24 heures après que les Thrashers eurent subi un revers de 4-2 à Madison Square Garden. "Subir un balayage de la sorte est inacceptable et c'est très décevant."

Malgré le dénouement en queue de poisson et l'imminence d'une saison morte qui s'annonce plutôt occupée pour les Thrashers - seulement huit joueurs sont sous contrat en vue de la prochaine campagne - la direction de l'équipe a préféré se faire rassurante.

"Nous avons récolté 97 points. Nous avons terminé au sommet de notre section. Nous allons hisser une bannière au plafond de notre aréna la saison prochaine, a fait remarquer le directeur général Don Waddell. Nous devons être fiers de cela."

Waddell n'a pas tourné autour du pot: Bob Hartley sera de retour l'hiver prochain pour une quatrième année à la barre de l'équipe. Et ce, même si on a critiqué la façon dont il a utilisé les gardiens Kari Lehtonen et Johan Hedberg dans la série contre les Rangers.

"Si tu acceptes un emploi d'entraîneur en ayant peur de prendre des décisions, vaut mieux que tu fasses autre chose", a déclaré Hartley.

Les gardiens n'ont pas été la seule faiblesse des Thrashers face aux Rangers. Les joueurs de l'équipe new-yorkaise ont bien maîtrisé la rondelle, mais les joueurs-vedettes d'Atlanta aussi. Marian Hossa a été limité à une mention d'aide, tandis que Slava Kozlov a été blanchi. Ces deux joueurs avaient pourtant totalisé 180 points en saison régulière.

"Si tu joues bien, les gens vont t'applaudir et si tu joues mal, les gens vont te critiquer, a souligné Hossa. C'est correct. Nous n'avons pas bien joué. Nous n'avons pas créé beaucoup d'occasions de but."

Waddell passera sans doute beaucoup de temps au téléphone dans les prochaines semaines. Pas moins de 13 joueurs des Thrashers pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation, dont les attaquants Tkachuk, Kozlov, Eric Belanger et Pascal Dupuis, ainsi que les défenseurs Greg de Vries et Andy Sutton.

On s'attend par ailleurs à ce que le capitaine Scott Mellanby prenne sa retraite après 20 ans de carrière.

"Je veux m'accorder quelques journées de réflexion pour en être sûr, mais j'y suis à 99 pour cent, a déclaré l'attaquant de 40 ans. J'ai encore le sentiment de pouvoir jouer au hockey. Mais ce sont tous les facteurs extérieurs, comme l'entraînement, la préparation... Je ne pense pas être capable de vivre ça une autre année."

Certains disent que Tkachuk retournera avec les Blues de St. Louis, comme il a toujours eu l'intention de le faire, mais le principal intéressé n'a pas voulu s'avancer, jeudi.

"Je ne sais pas ce qui va arriver, a dit Tkachuk. Je n'y pense même pas. Ca fait mal pour l'instant d'avoir été exclu des séries."

Waddell cherchera probablement à assembler une équipe plus jeune et plus rapide l'automne prochain. La formation qui a affronté les Rangers avait une moyenne d'âge de près de 31 ans.

En voir plus