Skip to main content

Keefe, le bon choix pour remplacer Babcock selon les joueurs des Marlies

Les joueurs de la LAH « fonceraient dans un mur » pour l'entraîneur de 39 ans qui va diriger un premier match derrière le banc des Maple Leafs jeudi

par Dave McCarthy / Correspondant indépendant NHL.com

TORONTO - Sheldon Keefe a été nommé entraîneur des Maple Leafs de Toronto mercredi, et selon les joueurs qu'il a dirigés à Toronto dans la Ligue américaine de hockey, il est le choix parfait.

« Nous pourrions foncer dans un mur pour un gars comme lui, a affirmé l'attaquant Jeremy Bracco. Il défend ses joueurs, et c'est très plaisant d'être avec lui à l'aréna. Un entraîneur-chef doit être sérieux à certains moments, mais il aime aussi garder les choses détendues. Il est honnête, c'est un entraîneur proche de ses joueurs, et je suis persuadé que les gars des Maple Leafs vont l'adorer. »

À LIRE AUSSI: Mike Babcock relevé de ses fonctions d'entraîneur des Maple LeafsKeefe est prêt à relever le défi de diriger les Maple Leafs

Keefe, qui dirigeait les Marlies de Toronto pour une cinquième saison, remplace Mike Babcock, qui a été congédié mercredi alors que les Maple Leafs n'ont pas signé la victoire à leurs six derniers duels (0-5-1).

Le pilote de 39 ans va diriger un premier match dans la LNH lorsque les Maple Leafs vont rendre visite aux Coyotes de l'Arizona au Gila River Arena jeudi (21 h (HE); FS-A, FS-PLUS, SNO, NHL.TV).

Sous les ordres de Keefe, Bracco est passé d'une récolte de 32 points (six buts, 26 passes) en 50 parties à sa saison recrue dans la LAH en 2017-18 à une saison de 79 points (22 buts, 57 passes) en 75 rencontres en 2018-19, ce qui lui a valu le deuxième rang des pointeurs dans la LAH.

« Je suis tellement content pour Keefe, a déclaré Bracco. Il m'a bien préparé et m'a donné la chance d'éclore dans cette ligue. Je lui dois beaucoup pour les choses que j'ai accomplies, alors je suis tout simplement heureux pour lui. »

L'attaquant Adam Brooks a connu une hausse de production semblable à sa deuxième saison avec les Marlies la saison dernière avec une récolte de 40 points (21 buts, 19 passes) en 61 matchs après avoir été limité à 19 points (huit buts, 11 passes) en 57 parties à sa saison recrue.

« Lorsque je suis arrivé dans cette ligue, ce fut un énorme ajustement pour moi, et ce fut probablement plus dur que ce à quoi je m'attendais, a expliqué Brooks. Il a toutefois été à mes côtés en tout temps. Il nous dit toujours exactement ce qu'il veut voir. Et lorsqu'il voit que notre jeu ne correspond pas à ce qu'il veut, il clarifie la situation et nous montre ce que nous faisons de mal.

« Je ne peux le remercier suffisamment pour tout ce qu'il a fait pour nous, et pour avoir aidé tellement de joueurs à progresser et à faire le saut dans la LNH. Ça montre le genre d'entraîneur qu'il est. »

Parmi les joueurs qui évoluent présentement avec les Maple Leafs, les attaquants Andreas Johnsson, Frédérik Gauthier, Pierre Engvall, Zach Hyman, Kasperi Kapanen, Trevor Moore été William Nylander, ainsi que les défenseurs Travis Dermott et Justin Holl de même que le gardien Kasimir Kaskisuo ont tous passé un certain temps avec les Marlies sous la férule de Keefe.

Video: EDM@TOR: Kapanen met la table pour Johnsson

Bracco souligne qu'il a toujours trouvé que Keefe était un excellent communicateur.

« Vous savez où vous en êtes, vous savez ce que vous devez faire pour apporter votre contribution et ainsi jouer davantage, et il s'attend à ce que vous vous amélioriez dans les facettes du jeu où vous n'êtes pas particulièrement bons, a analysé Bracco. Il est très facile de lui parler de la vie, pas seulement du hockey. Sa porte a toujours été ouverte. »

Timothy Liljegren, que les Maple Leafs ont sélectionné au 17e rang au total du Repêchage 2017 de la LNH, a joué sous les ordres de Keefe avec les Marlies depuis 2017-18. Le plan avec Liljegren était de raffiner son jeu défensif au cours des deux dernières saisons. Maintenant qu'il dispute une troisième saison, Liljegren, qui a amassé neuf points (un but, huit passes) en 14 matchs, commence à intégrer ses aptitudes offensives à son jeu.

« J'ai gagné beaucoup de confiance grâce à lui, a assuré Liljegren en parlant de Keefe. Il veut que les joueurs soient créatifs, mais il veut aussi qu'ils respectent la structure et qu'ils travaillent fort. Il est facile de lui parler, et si vous éprouvez des problèmes, quels qu'ils soient, vous pouvez en discuter avec lui, et il a souvent une bonne réponse à donner. Tant que je jouais en respectant la structure, il me laissait être créatif. »

Le gardien Michael Hutchinson, qui a disputé 23 parties avec les Marlies la saison dernière et qui se trouvait avec les Maple Leafs avant d'être cédé à la LAH le 12 novembre, est persuadé que Keefe va connaître du succès avec les Maple Leafs.

« Avec la manière dont Sheldon a dirigé l'équipe ici, je suis persuadé que cela va se traduire en succès dans la LNH, a avancé Hutchinson. Il voit le jeu d'une manière un peu différente que la plupart des autres entraîneurs, et ça fait en sorte que chaque jour où je me présente à l'aréna, j'apprends quelque chose seulement en l'écoutant parler. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.