Skip to main content

Keefe est prêt à relever le défi de diriger les Maple Leafs

L'entraîneur a connu beaucoup de succès avec les Marlies de Toronto dans la Ligue américaine

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Sheldon Keefe a eu un rôle de la plus grande importance pour aider au développement du futur des Maple Leafs de Toronto. Dès maintenant, il tentera d'aider l'équipe actuelle, puisqu'il prendra la relève de Mike Babcock à la barre des Maple Leafs.

Lors de ses cinq saisons dans la Ligue américaine de hockey avec les Marlies de Toronto, l'entraîneur de 39 ans a mené l'équipe à un championnat de la Coupe Calder en 2018, en plus de lui permettre de gagner le championnat de la saison à deux occasions.

À LIRE AUSSI : Babcock relevé de ses fonctions d'entraîneur des Maple Leafs

Ses succès se poursuivaient cette année, puisque les Marlies ont une fiche de 10-2-2-1 et sont en première place de la section Nord.

« La fiche de Sheldon avec les Marlies en matière de développement et de succès sur la glace depuis qu'il est avec l'organisation nous force à penser qu'il est la bonne personne pour nous amener au prochain niveau », a mentionné le président des Maple Leafs Brendan Shanahan, mercredi.

Parmi les joueurs qui sont avec les Maple Leafs à l'heure actuelle, Keefe a dirigé les attaquants Zach Hyman, Kasperi Kapanen, Trevor Moore, Andreas Johnsson, Frederik Gauthier, Nic Petan, et William Nylander, les défenseurs Travis Dermott et Justin Holl ainsi que le gardien Kasimir Kaskisuo. Les arrières Rasmus Sandin et Timothy Liljegren sont parmi les meilleurs espoirs de l'organisations qui étaient sous ses ordres jusqu'à mercredi avec les Marlies.

« Il comprend qu'il faut être créatif, et il nous laisse être créatif », a expliqué Liljegren au réseau Sportsnet la saison dernière. « C'est plaisant. Mais il peut aussi être dur. Tu dois pousser à tous les jours. C'est un bon environnement pour des jeunes. »

Keefe a aussi une bonne relation avec le directeur général des Maple Leafs Kyle Dubas. Alors qu'il était DG des Greyhounds de Sault Ste. Marie dans la Ligue de hockey de l'Ontario, Dubas a embauché Keefe comme entraîneur-chef. En 2013-2014, leur seule saison complète ensemble, les Greyhounds ont atteint la deuxième ronde des séries éliminatoires. La saison suivante, Keefe a mené ses protégés à la troisième ronde des séries, et Dubas, qui était devenu directeur général adjoint des Maple Leafs, a fait signe à Keefe pour diriger les Marlies.

Dubas s'est assuré que Keefe ne quitterait pas l'organisation en lui offrant une prolongation de contrat de deux ans en mai dernier.

« C'était très important de s'assurer que Sheldon pourrait continuer à mener le développement de nos espoirs et c'est la raison pour laquelle nous avons amorcé les discussions avec Sheldon il y a des mois », avait mentionné Dubas à l'époque.

L'entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa D.J. Smith connaît bien Keefe. Les deux ont été co-chambreurs avec les Bears de Hershey dans la Ligue américaine en 2003-04, et ils ont travaillé ensemble chez les Maple Leafs lors des quatre dernières années, quand Smith était l'adjoint de Babcock. 

« C'est vraiment un bon gars, un gars de hockey intelligent, a mentionné Smith. Il s'est joint aux Marlies et il a prouvé qu'il méritait sa réputation et il est un des meilleurs jeunes entraîneurs. Il a tout fait dans la Ligue américaine de hockey. Les joueurs qui se sont développés sous ses ordres comprennent les petits détails et il a vraiment fait du bon travail. »

Maintenant, il obtient sa chance de faire de même dans la LNH.

« Tout comme les joueurs qui sont ici, je veux moi aussi me retrouver au plus haut niveau, avait affirmé Keefe en mai au réseau Sportsnet. « Je sais que chaque chose que je fais quotidiennement vise à rendre cette équipe meilleure. C'est aussi dans le but de me rendre meilleur. Lorsque quelqu'un dans le monde du hockey décide que ça vaut la peine de t'offrir une chance, tu dois être le plus prêt possible. Je me concentre sur ce que je peux contrôler et j'essaye d'être le meilleur entraîneur possible. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.