Skip to main content

Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 14 novembre

Le duel Coyotes-Wild pourrait tourner à l'avantage de Raanta devant le filet

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller : 14 novembre | Les formations prévues de la journée

Antti Raanta, Coyotes de l'Arizona (G) : Les Coyotes affrontent le pauvre Wild du Minnesota ce soir, et c'est Raanta qui sera d'office pour l'Arizona. L'équipe de Rick Tocchet accorde très peu de buts, 46 exactement, le quatrième plus faible total de la LNH, ce qui devrait gonfler les statistiques des gardiens. Si Raanta a conservé une fiche de 3-1-2, il a toutefois affiché une moyenne de buts alloués de 3,06 et un pourcentage d'arrêts de ,912. Il faut dire que Raanta a affronté en moyenne 36,8 tirs par match à ses cinq derniers départs, bien au-dessus de la moyenne de 31,3 lancers par rencontre accordés par les Coyotes depuis le début de la saison. Contre une équipe comme le Minnesota, on peut s'attendre à ce que la défensive de l'Arizona redevienne hermétique et à ce que Raanta accorde très peu de buts.

Joonas Donskoi, Avalanche du Colorado (A) : Dire que l'attaquant de l'Avalanche traverse une bonne séquence ne rendrait pas justice au rendement du Finlandais depuis trois matchs. Donskoi a récolté six points (quatre buts, deux passes) au cours de cette séquence, en plus de présenter un différentiel de plus-3 et de décocher neuf tirs. Deux de ces points ont été obtenus sur le jeu de puissance, mais c'est surtout son association avec Nathan MacKinnon à forces égales qui le rend attrayant, conséquence directe des blessures subies par Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog.. MacKinnon a récolté cinq points sur les six buts auxquels Donskoi a participé depuis trois matchs. La défensive des Oilers a accordé 13 buts à ses quatre dernières rencontres, et Donskoi, en compagnie de MacKinnon, pourrait bien poursuivre sur sa lancée.

Video: COL@WPG: Donskoi s'empare d'un retour en A.N.

Josh Leivo, Canucks de Vancouver (A) : L'entraîneur Travis Green a décidé de séparer son premier trio au cours du dernier match des siens et a remplacé J.T. Miller par Josh Leivo aux côtés d'Elias Pettersson et de Brock Boeser. Leivo a récolté une passe et il va de nouveau patiner avec les deux principales menaces offensives de l'équipe contre les Stars de Dallas. Tous les attaquants de la LNH vont voir leur valeur monter en flèche s'ils évoluent aux côtés de deux joueurs aussi talentueux, et Leivo a montré cette saison qu'il pouvait récolter des points, lui qui a notamment connu une séquence de huit points en 13 matchs entre le 9 octobre et le 5 novembre.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.