Skip to main content

Jonathan Drouin estime malgré tout faire du bon travail au centre

Le jeune Québécois est prêt à mettre les efforts pour devenir dominant à sa nouvelle position

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL -- Jonathan Drouin savait que la période d'adaptation à la position de centre serait ardue par moments. Il s'est donné comme objectif de s'établir comme un des centres les plus dominants de la LNH d'ici quelques années.

« C'est une position difficile à apprendre, surtout quand tu n'y as pas joué depuis quelques saisons, a-t-il affirmé. Je m'attendais à un défi semblable. Il y a des matchs que ça va bien et d'autres que c'est plus difficile. »

Drouin a eu à répondre à plusieurs questions au sujet de son nouveau statut de joueur de centre depuis cette saison - sa première dans l'uniforme des Canadiens de Montréal.

C'est que le directeur général Marc Bergevin a indiqué avant le match contre les Canucks de Vancouver, dimanche, que « dans un monde idéal » Drouin serait utilisé comme ailier.

Bergevin a en outre affirmé que Drouin joue à la position par défaut, parce que l'équipe n'a pas de meilleure option. C'est ce que l'entraîneur Claude Julien a répété à l'issue de la victoire de 5-2 des siens. 

À LIRE: BERGEVIN N'EST PAS PRÊT À JETER L'ÉPONGE

« Je suis arrivé ici et on m'a placé au centre. Ce n'est pas ma décision, a insisté Drouin. C'est la position à laquelle les besoins (de l'équipe) sont les plus pressants et j'estime faire le travail. »

Peu importe les intentions de l'organisation à son endroit, il veut se concentrer à s'améliorer.

« Je ne sais pas si je vais retourner à l'aile, mais mon objectif est de devenir un joueur élite au centre. »

Video: Drouin sur le début d'année qui doit être solide

Julien a mentionné qu'il peut changer son fusil d'épaule et replacer Drouin à l'aile parce qu'il ne ferme jamais aucune porte.

« Si jamais un centre apparaît dans l'équipe et qu'on puisse muter Jonathan à l'aile, il va être un meilleur joueur parce qu'il va comprendre la position de centre, a-t-il opiné. En attendant, il ne peut que s'améliorer en jouant au centre. Il m'a dit en début de saison qu'il aimait jouer au centre parce que ça lui donnait beaucoup de glace pour travailler. 

« Ce n'est pas un méchant centre, a repris Julien. C'est sûr qu'il ne gagne pas beaucoup de mises au jeu et qu'il a encore des choses à apprendre sur le plan défensif. Mais je vois un gars qui commence à comprendre la position de centre beaucoup mieux et j'ai le sentiment qu'il sera capable de faire les ajustements plus facilement pour un éventuel joueur de centre advenant qu'on le retourne à l'aile. Il a plus à gagner qu'à perdre dans le moment. »

Le Québécois âgé de 22 ans a récolté son 19e point seulement -- une passe -- à sa 37e rencontre, dimanche. Il montre une piètre fiche en défense de moins-17, comme Alex Galchenyuk.

L'équipe est en panne sèche cette saison, en pointant au 29e rang au chapitre des buts marqués avec 108. Drouin n'est pas le seul à blâmer.

Avant dimanche, le CH n'avait réussi que cinq buts dans ses six derniers matchs.

« Nous venons de connaître une panne à l'attaque comme je n'en avais jamais connu dans l'uniforme des Canadiens », a déclaré l'ailier de quatre saisons dans la LNH Brendan Gallagher. « J'espère que nous en sommes sortis. Je trouve que tout le monde commence à jouer un peu mieux. Chacun des trios en fait davantage et c'est important pour notre jeu. »

Julien a dit trouver que la concentration de l'équipe a été meilleure dans les deux récentes victoires.

« Nous avons apporté une attention particulièrement aux détails. Nous sommes plus stables qu'il y a un mois disons, à chacune des présences sur la glace ainsi que d'une période à l'autre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.