Skip to main content

Hockey Night in Canada défend Don Cherry contre sa "mauvaise influence"

LNH.com @NHLdotcom

TORONTO - L'émission Hockey Night in Canada est venu à la rescousse de Don Cherry, que les médecins ont décrit comme ayant "une influence négative" lors d'un séminaire sur les commotions cérébrales dans le hockey, au cours du dernier week-end.

Dans un communiqué émis dimanche, le producteur exécutif de l'émission, Sherali Najak, a déclaré que Cherry, l'hôte du segment 'Coach's Corner' de l'émission hebdomadaire dédiée au hockey sur le réseau anglophone de Radio-Canada, avait une influence positive dans le sport.

"La feuille de route de Don Cherry en matière de sécurité et de respect du hockey parle par elle-même, pouvait-on lire. Tout, des règlements sur la patinoire aux améliorations en matière d'équipement, en passant pas la campagne de sécurité portant sur l'ajout d'un panneau d'arrêt sur les casques et gilets, démontre qu'il a été un précurseur en matière de hockey intelligent et robuste, et qu'il a encouragé le respect entre les joueurs à tous les niveaux."

"Ceux qui ont observé Don au fil des années savent cela, et ceux qui croient le contraire sont trompés et n'ont qu'une représentation biaisée de la réalité."

Le docteur Charles Tator, un neurochirurgien de Toronto, a émis ce commentaire controversé à l'endroit de Cherry devant environ 150 personnes lors d'un séminaire sur les commotions cérébrales organisé par Hockey Canada, à Regina, en Saskatchewan, samedi.

Lorsque les journalistes lui ont posé des questions après sa présentation, Tator a déclaré qu'il aimerait voir la fin du hockey "agressif et irrespectueux" prôné par Cherry.

Le médecin a ajouté qu'il y avait trop d'emphase sur l'aspect violent du hockey.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.