Skip to main content

Higgins a hâte de relever le défi en compagnie de Koivu et de Tanguay

LNH.com @NHL

MONTREAL - C'était un secret de polichinelle que Chris Higgins retrouverait sa place aux côtés de Saku Koivu. L'ailier new-yorkais, qui a renoué avec le capitaine du Canadien en troisième période du match de samedi dernier à Uniondale, a également hâte de relever le défi en compagnie d'Alex Tanguay.

"Je suis très à l'aise avec Saku. J'évolue à ses côtés depuis le début de ma carrière dans la Ligue nationale", a affirmé Higgins, jeudi, en ne manquant pas de lancer aux journalistes à la blague qu'ils étaient à court de sujets.

"Et pour avoir vu Alex à l'oeuvre, j'ai remarqué qu'il possédait plusieurs qualités que je ne connaissais pas de lui, comme son efficacité en échec-avant.

"Saku et moi demeurons aux aguets, prêts à profiter du moindre revirement. Je suis confiant que notre style va bien cadrer avec celui d'Alex."

Tanguay, qui a dit s'amuser comme un petit fou avec Koivu, s'attend à ce que Higgins vienne bien les complèter.

"Ce sera différent qu'avec Guillaume (Latendresse). Il a bien fait avec nous, mais ma compréhension pendant le camp d'entraînement c'est que Chris jouerait avec Saku et moi, a fait remarquer le vétéran ailier droit. Chris va apporter un élément de vitesse. On va essayer d'exploiter sa rapidité, en lui faisant des passes. Une bonne communication va être importante. On va utiliser nos atouts le plus possible, tout en camoufflant nos lacunes."

L'entraîneur Guy Carbonneau a admis que c'était écrit dans le ciel que Higgins finirait par retrouver Koivu.

"L'absence de Chris (blessé à l'aine) en début de saison a permis à Guillaume de se mettre en valeur. Il a saisi l'occasion pour gagner en maturité et en confiance.

"Mais j'ai hâte de voir comment Chris et Saku vont se comporter avec Alex à leur droite."

Le vétéran joueur de centre Robert Lang se verra confier la tâche de relancer les jeunes Latendresse et Sergei Kostitsyn. Latendresse n'a qu'un but à sa fiche cette saison et Kostitsyn a été blanchi au score dans ses sept dernières rencontres.

"Nous sommes très contents du rendement de Robert, a dit Carbo. Devrait-il avoir plus de points à sa fiche? Tout le monde souhaiterait en avoir davantage. Mais il est un athlète positif, qui est toujours de bonne humeur. C'est facile d'établir une bonne communication avec lui."

Carbonneau a de nouveau passé le message à Sergei Kostitsyn qu'il doit fournir plus d'effort. Le principal intéressé, lui, a dit ne pas avoir le sentiment que quelque chose cloche.

"Tout le monde pense qu'il fait bien quand l'équipe a du succès, a répondu Carbonneau. On dit souvent que c'est plus difficile pour les joueurs de deuxième année dans la Ligue nationale. Sergei et (le défenseur) Ryan O'Byrne sont dans la même position. La saison dernière, ils jouaient pour décrocher un poste dans l'équipe. Cette saison, ils jouent comme s'ils craignaient de le perdre.

"Ils doivent se retrousser les manches, comme l'a fait un joueur comme Tomas Plekanec, a repris l'entraîneur. Tomas a redoublé d'ardeur pendant les séances d'entraînement, et il a vu ses efforts être récompensés contre les Islanders de New York, la semaine dernière. Sergei et Ryan doivent faire la même chose."

Halak vendredi

Carbonneau va miser sur Jaroslav Halak contre les Blue Jackets. Le retour à Columbus va évoquer de bons souvenirs au jeune gardien slovaque, puisque c'est à cet endroit qu'il a signé sa première victoire dans la LNH, à ses débuts le 18 février 2007. Le Canadien l'avait emporté 3-2.

L'entraîneur a par ailleurs confirmé la présence de Carey Price devant le filet à Toronto, samedi.

En voir plus