Skip to main content

Haula procure la victoire à Vegas en deuxième prolongation

Le but met fin à une autre bataille de gardiens et donne aux Golden Knights une avance de 2-0 dans la série

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS -- Le T-Mobile Arena a été le théâtre d'une autre bataille épique de gardiens, vendredi. Jonathan Quick a été sensationnel en bloquant 54 lancers devant le filet des Kings de Los Angeles, mais Marc-André Fleury des Golden Knights de Vegas en est ressorti gagnant pour le deuxième match de suite.

Erik Haula a marqué le but victorieux à 15 :23 de la deuxième période de prolongation et les Golden Knights l'ont emporté 2-1 devant une foule en liesse de 18 588 spectateurs - un record de la concession.

Haula a enfilé l'aiguille sous Quick du flanc droit après avoir reçu la passe de James Neal en entrée de territoire.

« C'est un des meilleurs sentiments qui soit, de mettre fin au suspense de cette façon, a commenté Haula. Ç'a été un long match et plusieurs gars ont passé beaucoup de temps sur la patinoire. C'est gratifiant d'avoir le meilleur. »

Les Golden Knights ont donc couronné de succès leur mission qui consistait à gagner les deux premiers matchs joués à domicile dans la série de premier tour au meilleur de sept de l'Association de l'Ouest entre les deux équipes. Ils avaient enlevé les honneurs du match inaugural 1-0, mercredi.

Vendredi, ils ont été la meilleure équipe et la victoire leur revenait d'emblée. N'eut été les prouesses de Quick, il n'y aurait pas eu de match. Les Kings ont été assiégés pendant une bonne partie de la soirée. Ils ont fait du mieux qu'ils pouvaient en l'absence de leur as de la défense Drew Doughty, sous le coup d'une suspension d'un match.

Video: Haula donne la victoire à Vegas en 2e prolongation

« Je riais parfois en voyant aller Quick », a lancé Fleury qui a terminé la rencontre avec 29 arrêts. « C'est un gardien que j'ai toujours adoré voir jouer et j'ai énormément de respect pour lui. Il a montré tout son talent. Quant à moi, je trouvais le temps long par moments parce que je n'avais pas de lancers. J'essayais de demeurer actif devant mon but. » 

En temps réglementaire, les équipes avaient échangé les buts en supériorité numérique.

Alex Tuch avait donné l'avance aux Golden Knights pendant une attaque massive à 14:47 du premier tiers. Il a concrétisé le retour du tir imprécis sur la bande de Jonathan Marchessault en provenance de la ligne bleue.

Le défenseur recrue Paul LaDue avait créé l'égalité à 15:55 du deuxième vingt. LaDue a vu son long tir bifurquer sur le défenseur Derik Engelland et tromper la vigilance de Fleury.

Video: Marchessault discute de la victoire de Vegas

But du match

Celui de la victoire de Haula, qui s'est montré habile pour ramener la rondelle de son côté droit au terme de sa course effrénée vers le but.

Video: LAK@VGK, #2: Haula tranche en deuxième prolongation

Jeu du match

Quick a multiplié les acrobaties pendant toute la soirée. Il a frustré Tuch et Neal coup sur coup après avoir perdu son bâton à la neuvième minute de la deuxième période de surtemps.

Arrêt du match

Peu de temps auparavant, Fleury avait bloqué de l'épaule le tir des poignets d'Anze Kopitar qui s'est amené sur le flanc droit.

Ce qu'ils ont dit

« Les Kings ont exercé un meilleur échec-avant qu'au premier match. Ils nous ont bousculés surtout en première période et nos sorties de zone n'avaient pas le même mordant au cours de la première moitié du temps réglementaire. Par après, nous avons retrouvé notre rythme et il y avait un meilleur soutien entre les joueurs. » -- L'entraîneur des Golden Knights Gerard Gallant

« Cette une défaite qui fait mal, particulièrement après avoir travaillé tellement fort. Mais nous ne sommes pas abattus. Nous sommes heureux de retourner à la maison où nous vendrons très chèrement notre peau. » -- Le défenseur Paul LaDue des Kings de Los Angeles

Ce qu'il faut savoir

Kopitar a été l'attaquant le plus utilisé des deux équipes, avec 38:54 minutes de temps d'utilisation. Les Kings se retrouvent en recul 0-2 dans une série pour la 13e fois de leur histoire. Et c'est arrivé un vendredi 13… Chez les Golden Knights, Fleury a égalé le total de victoires en séries (64) de Dominik Hasek au neuvième rang de l'histoire de la LNH. William Carrier a repris là où il avait laissé avant d'être contraint d'abdiquer en troisième période du match no 1. À sa première présence sur la glace, il a appliqué une solide mise en échec à l'endroit du défenseur Kevin Gravel qui faisait ses débuts en séries éliminatoires dans la LNH. Il a terminé la rencontre avec 11 mises en échec pour 13:16 de temps de jeu. Carrier n'a pas que cogner avec ses épaules, il a cogné à la porte du but de Quick à quelques reprises.

La suite

La série se transporte au Staples Center de Los Angeles où sera disputé le match no 3 dimanche (22h30 HE; TVA Sports, NBCSN, CBC, FS-W, ATTSN-RM).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.