Skip to main content

Georges Laraque a le sentiment d'avoir joué un rôle important

LNH.com @NHL

MONTREAL - Pour la première fois de la saison, Georges Laraque a le sentiment qu'il a modifié positivement le déroulement d'un match à l'aide d'une bagarre. Plusieurs joueurs du Canadien ont souligné que la victoire que le dur à cuire a obtenue aux dépens de Jody Shelley, tout juste avant l'explosion de trois buts au premier vingt, leur a donné des ailes.

"Je ne sais pas quel lien on peut établir entre la bagarre de Georges et les trois buts qu'on a marqués, a déclaré l'entraîneur Guy Carbonneau. Mais le moment était bien choisi. ?a nous a permis d'obtenir un peu de momentum."

Laraque a relevé que la foule bruyante a énergisé toute l'équipe.

"Je l'ai ressenti à mon retour sur le banc. Les gars étaient gonflés à bloc. C'était différent des autres fois que je m'étais battu. Je n'avais jamais été animé de ce sentiment-là cette saison. C'est l'effet recherché quand je laisse tomber les gants. On se serre davantage les coudes depuis quelque temps. C'a sûrement quelque chose à voir."

Laraque, qui avait laissé entendre en début de semaine qu'il pourraît être échangé avant la date limite, a offert le genre de performance qui peut le ramener dans les bonnes grâces de Carbonneau.

"Il a bien joué, bien patiné. Il s'est impliqué en échec-avant, il a même obtenu un bon tir", a commenté l'entraîneur.

Même si le Tricolore a été dominé 48-21 dans les lancers, Carbo s'est dit satisfait de l'effort qu'ont fourni ses troupiers.

"Avant samedi, les Sharks étaient premiers au classement général de la Ligue nationale. Ils affectionnent de décocher des lancers et ils occupent beaucoup d'espace devant le gardien, a-t-il analysé. A quelques occasions, il y a des joueurs qui se sont presque retrouvés assis sur Jaro. On voudrait que les arbitres protègent mieux les gardiens. Jaro en a eu plein les bras, mais il a très bien répondu à l'appel."

Le capitaine Saku Koivu a dit que l'équipe avait connu une solide première période, avant de trop jouer sur les talons à compter du deuxième tiers.

"On affrontait une excellente équipe, a-t-il rappelé. On vient de clôturer une grosse fin de semaine. Ce sont deux victoires qui vont nous aider à rebâtir notre confiance."

Carbo s'est dit convaincu que le Canadien s'était finalement sorti du pétrin, à la suite des tempêtes qui l'ont secoué.

"C'a resserré les rangs dans le groupe. Il se produit des choses en cours de saison qui sont des éléments déclencheurs."

En voir plus