Skip to main content

Evgeni Malkin rumine ses chances ratées dans le match no 6

L'attaquant des Penguins a le sentiment qu'il aurait dû marquer plus d'un but sur ses sept tirs, un sommet dans le match

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

OTTAWA - Evgeni Malkin a été le seul joueur des Penguins de Pittsburgh à déjouer le gardien des Sénateurs d'Ottawa Craig Anderson dans le match no 6 de la finale de l'Association de l'Est mardi.

Mais ce n'était pas suffisant pour que Malkin se sente bien par rapport à la manière dont il a joué au terme du revers de 2-1 des Penguins au Centre Canadian Tire. Il ne pouvait s'empêcher de penser aux chances qu'il avait ratées alors que les Penguins avaient la chance d'atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour une deuxième saison consécutive.

Les Penguins et les Sénateurs devront plutôt disputer un match no 7 à Pittsburgh jeudi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). 

« J'ai fait de mon mieux, mais j'ai le sentiment que je peux en donner plus », a noté Malkin.

Malkin, âgé de 30 ans, en a déjà fait beaucoup en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Le gagnant du trophée Conn Smythe en 2009 mène la ligue avec 24 points (sept buts, 17 passes) en 18 matchs en séries.

Son but de mardi, qui plaçait les Penguins en avant 1-0 à 4:51 de la deuxième période, était une belle démonstration de sa combinaison, parfois inarrêtable, de force et de talent. Après avoir résisté à une mise en échec de l'attaquant des Sénateurs Zack Smith derrière la ligne des buts à la droite du filet, Malkin a entrepris de se frayer un chemin jusque devant Anderson, qui a repoussé son tir de la jambière droite.

Le retour est revenu directement à Malkin, qui a calmement envoyé la rondelle sur son revers avant de la glisser entre la jambière gauche d'Anderson et le poteau. Malkin a terminé la rencontre avec sept tirs, un sommet dans le match, en plus de dominer dans le cercle des mises en jeu avec un rendement de 13-en-18 (72 pour cent).

« Il a été une véritable force, a admis l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Il a obtenu plusieurs chances. Je pense qu'il a de grandes attentes envers lui-même, et il a bénéficié de beaucoup de bonnes chances. Il a marqué un but. Est-ce qu'il aurait pu en marquer plus? Absolument. Mais j'ai aimé la manière dont il a joué. J'ai trouvé qu'il a joué de manière déterminée. »

La chance ratée qui va le plus hanter Malkin est survenue au cours d'un avantage numérique des Penguins en première période. Après que Matt Murray eut repoussé un tir du revers de Viktor Stalberg du cercle gauche à court d'un homme, les Penguins ont contre-attaqué à 4-contre-2.

Sidney Crosby a remis à Malkin, qui s'est amené dans l'enclave pour y décocher un puissant tir, mais la rondelle est allée directement dans la mitaine d'Anderson à 12:06 du premier tiers.

« Sid m'a fait une superbe passe. C'était comme une échappée pour moi, mais j'ai tiré dans son gant, a expliqué Malkin. Je dois profiter davantage de mes chances, faire preuve d'un peu plus de patience. C'est frustrant parce que j'aurais pu marquer deux ou trois buts ce soir. » 

Malkin mène les Penguins avec six points (deux buts, quatre passes) contre les Sénateurs, et il croit qu'il a développé une bonne chimie au cours des deux dernières parties avec ses compagnons de trio Scott Wilson et Phil Kessel. 

Wilson a marqué un but, Malkin a récolté trois mentions d'aide et Kessel a amassé un but et une passe dans le gain des Penguins 7-0 dans le match no 5 dimanche, et le trio a décoché un total de 14 tirs dans le match no 6, mais a été limité à un but. Malkin et Wilson se trouvaient également sur la glace pour le but gagnant de Mike Hoffman, qui a été inscrit sur une contre-attaque à 3-contre-2 à 1:34 du troisième engagement.

« Après [le] dernier match, je ne crois pas que nous ayons assez bien joué, a mentionné Malkin. Nous avons marqué un but, mais nous avons eu tellement de chances, et nous devons dominer. Nous devons aider l'équipe à gagner. Ce sont des parties difficiles. Il y a tellement de batailles dans les coins et devant le filet, mais nous devons trouver une manière de marquer quelques buts de plus, c'est certain. »

En voir plus