Skip to main content

Emile Bouchard et Elmer Lach lanceront la saison du Canadien

LNH.com @NHL

MONTREAL - Emile Bouchard, 88 ans, et Elmer Lach, 80 ans, vont lancer la saison du centenaire du Canadien à domicile.

Bouchard et Lach, deux des plus anciens joueurs du Canadien encore vivants, vont participer aux festivités entourant le match inaugural de l'équipe, mercredi soir, au Centre Bell. La soirée sera l'occasion du dévoilement de l'"anneau du centenaire" qui se veut un hommage aux 44 joueurs et dix bâtisseurs de l'organisation ayant mérité leur intronisation au Panthéon de la renommée du hockey.

L'équipe a tout fait pour que cette soirée soit une réussite. Le Tricolore affrontera les Bruins de Boston (1-1-0) après avoir amassé cinq points sur six en trois matchs à Buffalo, Toronto et Philadelphie. On peut seulement imaginer l'accueil que les partisans feront à leurs favoris. Ca va friser le délire.

"On va avoir du plaisir, a promis Christopher Higgins. L'année du centenaire sera formidable pour l'organisation, la ville de Montréal et tout le pays. Qu'on pense seulement qu'une pièce de monnaie a été frappée à l'effigie du Canadien. Cette organisation transcende le hockey dans ce pays", a faire valoir l'Américain.

Trois blessés

Il serait étonnant que l'entraîneur Guy Carbonneau apporte des changements à sa formation. Les blessés Higgins, Georges Laraque et Francis Bouillon ont tous patiné, mardi, mais aucun ne sera en mesure d'affronter les Bruins. Les trois joueurs pourraient faire leur entrée samedi contre les Coyotes de Phoenix après avoir profité de deux entraînements avec leurs coéquipiers.

"Je me sens prêt, a indiqué Laraque, un joueur qui devrait recevoir une belle ovation du public. J'attends seulement le feu vert des médecins. Ca fait longtemps que j'attends le jour où je pourrai mettre le chandail du Canadien de façon officielle.

"Mais je n'ai pas encore pratiqué avec l'équipe", a rappelé l'homme fort du Tricolore, qui a raté tout le camp d'entraînement afin de soigner une blessure à l'aine.

La saison dernière, Laraque a dû s'absenter trois fois durant la saison pour une blessure similaire.

"Là, je suis à 100 pour cent", a-t-il assuré.

Higgins, lui aussi blessé à l'aine, n'attend pas précipiter son retour.

"Je l'ai fait durant le camp et j'ai dû en payer le prix, dit-il. Cette fois, je vais être plus prudent. De toute façon, il n'y a pas d'urgence. L'équipe a tellement de profondeur."

Guillaume Latendresse a pris sa place à la gauche de Saku Koivu et d'Alex Tanguay. En trois matchs, le trio a amassé 11 points.

Higgins ignore s'il retrouvera sa place à son retour. Carbonneau pourrait vouloir garder Latendresse dans l'unité du capitaine et muté Higgins dans le troisième trio complété par Robert Lang et Sergei Kostitsyn.

"Guillaume a été extraordinaire à Toronto. L'entraîneur a l'embarras du choix", a-t-il dit.

Bouillon a raté deux semaines d'entraînement après s'être blessé vraisemblablement au genou gauche. Il aura également besoin de deux bons entraînements avant de renouer avec la compétition.

"Je vais devoir patiner avec les gars, a-t-il dit. Pas question pour moi de revenir trop vite."

En voir plus