Skip to main content

Ducks: Effort défensif similaire dans le match no 4

Après un blanchissage dans le match no 3, Anaheim cherchera à nouveau à limiter les chances de marquer de Nashville

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Les Ducks d'Anaheim souhaitent bâtir sur la manière dont ils se sont défendus au cours de leur victoire de 3-0 contre les Predators de Nashville dans le match no 3 de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Nashville mène la série quatre de sept 2-1. La quatrième rencontre aura lieu à Nashville jeudi (20 h (HE); TVA Sports 3, NHLN, PRIME, FS-TN, FX-CA).

 

Les Ducks ont réduit au maximum le temps et l'espace des attaquants des Predators et ont pu limiter leurs attaques en surnombres et les excellentes chances de marquer dans le match no 3. Ils savent qu'ils vont devoir jouer encore mieux, car ils s'attendent à ce que les Predators offrent une bien meilleure performance.

« Nous avons connu quelques cafouillages ici et là, mais dans l'ensemble, nous avons accompli ce que nous voulions faire, a expliqué le capitaine des Ducks Ryan Getzlaf mercredi. Nous avons signé une victoire, et nous devrons faire mieux [jeudi], sachant qu'ils vont sortir beaucoup plus fort qu'ils ne l'ont fait. »

Les Ducks ont été indisciplinés, surtout après les sifflets, et ils n'ont pas offert un effort à la hauteur de ce qu'ils savent qu'ils peuvent offrir défensivement au cours des matchs no 1 et 2. Bien qu'ils aient écopé de cinq punitions dans le troisième match, les Ducks étaient néanmoins satisfaits de la manière dont ils ont joué, et ils veulent bâtir sur cette performance et niveler la série.

« Ils vont apporter des ajustements, mais tout repose sur ce que nous allons faire, a affirmé l'attaquant des Ducks Shawn Horcoff. J'ai trouvé que nous avons fait un bien meilleur travail [jeudi] afin de générer de la vitesse en zone neutre. J'ai aussi trouvé que notre échec avant était meilleur. Nous avons pu appliquer un peu de pression. Nous avons aussi mieux fait devant notre filet. Notre jeu d'ensemble était simplement meilleur. Nos émotions étaient mieux contrôlées.

« Les séries représentent un défi, car vous voulez que vos émotions soient bien présentes, mais d'un autre côté, vous devez les contrôler. Nous avons encore écopé de trop de punitions. Nous en avons parlé aujourd'hui, et il y a d'autres facettes que nous devons améliorer. »

Le gardien Frederik Andersen a effectué une première présence dans la série dans le match no 3 et a repoussé 27 tirs pour récolter le deuxième blanchissage de sa carrière en séries éliminatoires. Il a obtenu le départ après que John Gibson eut perdu les deux premières rencontres de la série.

L'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau a toujours proclamé sa confiance envers les deux gardiens tout au long de la saison. Il n'a pas été surpris par le rendement d'Andersen, et il espère qu'il pourra être meilleur encore dans le match no 4.

« Cela montre qu'il est un bon gardien, et il l'a été toute l'année, a souligné Boudreau. Il est arrivé très peu souvent qu'il connaisse de mauvaises séquences, et ce, depuis son arrivée dans notre équipe. Il possède une influence apaisante, il était très calme devant son filet dans ses mouvements et avec toutes ses actions, et je pense que cela a beaucoup aidé. Cela nous a aidés [mardi], mais cela ne veut pas dire qu'ils ne vont pas sortir en force [jeudi] et nous mitrailler. Nous aurons donc besoin que [Andersen] soit à son mieux si cela se produit. »

Boudreau a avoué qu'il ne prévoyait pas apporter de changements à son alignement pour le quatrième match.

 

En voir plus