Skip to main content

Crawford pourrait jouer le dernier match de Chicago

Le gardien des Blackhawks amorcera 'absolument' le premier match des séries, selon Joel Quenneville

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO - L'état de santé du gardien des Blackhawks de Chicago Corey Crawford progresse, mais on ignore toujours s'il sera en mesure d'entreprendre le premier match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016. Son entraîneur est toutefois confiant que ce sera le cas.

« Absolument », a lancé Joel Quenneville lorsqu'on lui a demandé s'il croyait que Crawford, qui est blessé au haut du corps, amorcera la première rencontre éliminatoire des siens.

« Son état a beaucoup progressé cette semaine, a-t-il indiqué. Nous allons poursuivre le programme de réadaptation et nous chercherons à le réintégrer dans la formation en fin de semaine. »

Après avoir participé à sa première séance d'entraînement matinale avec l'équipe depuis qu'on a révélé le 17 mars qu'il était blessé - c'était par ailleurs la troisième fois au cours des quatre derniers jours qu'il patinait -, Crawford a déclaré qu'il pourrait prendre part au dernier match du calendrier régulier des Blackhawks, ce samedi face aux Blue Jackets de Columbus.

« Oui, il y a des chances », a affirmé Crawford, après avoir affronté les tirs de ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il a recommencé à enfiler les patins. « Ça s'est très bien passé aujourd'hui. Si j'ai le sentiment que j'ai retrouvé le niveau, le niveau et le rythme d'un match, pourquoi pas? »

Par contre, Crawford ne semblait pas aussi certain que Quenneville qu'il sera prêt à temps pour le début des séries.

« J'aimerais bien, mais en même temps il n'y a rien qui presse, a souligné Crawford. On y va littéralement un jour à la fois. Les soigneurs ont fait du bon travail. Ils s'assurent toujours que les gars sont prêts quand vient le moment de retourner sur la patinoire. Ç'a été la même chose dans mon cas. Reste qu'aujourd'hui, ç'a vraiment été une bonne journée. »

Après avoir travaillé en compagnie de l'entraîneur des gardiens des Blackhawks Jimmy Waite la fin de semaine dernière, Crawford s'est de nouveau entraîné seul avec Waite lundi. Il a ensuite participé à la séance d'entraînement matinale des siens, mardi, quelques heures avant l'affrontement prévu contre les Coyotes de l'Arizona au United Center (20h30 HE; FS-A, CSN-CH, NHL.TV ).

« Je me sens pas mal bien en ce moment, a dit Crawford. Ça s'est bien passé ces derniers jours. Les séances de travail ont été très bonnes. J'avais de bonnes sensations sur la glace. Et je me suis bien senti pendant l'entraînement d'aujourd'hui. La séance a été longue et je commence à en avoir un peu assez de seulement m'entraîner. J'ai hâte de recommencer à jouer. »

Le dernier match de Crawford remonte au 14 mars, quand les Blackhawks se sont inclinés 5-0 contre les Kings de Los Angeles au United Center. Il a alors accordé chacun des cinq buts en 25 tirs. Il a agi à titre de réserviste de Scott Darling, le 16 mars, quand Chicago a subi un revers de 3-2 contre les Flyers de Philadelphie.

La blessure a été révélée le lendemain et les Blackhawks avaient alors indiqué que l'état de santé de Crawford allait être réévalué quotidiennement. On avait alors l'impression qu'il s'agissait d'une blessure mineure, mais voilà que Crawford est absent depuis près d'un mois.

« C'est frustrant, mais c'est comme ça », a déclaré Crawford, qui a préféré ne pas préciser la nature de sa blessure, ni expliquer à quel moment elle est survenue. « Je sens que je me rapproche et j'ai juste hâte de revenir.

Crawford connaissait la meilleure saison de sa carrière avant de se blesser. Il a une fiche de 35-18-4 avec une moyenne de buts accordés par match de 2,32 et un pourcentage d'arrêts de ,926. Il a par ailleurs sept jeux blancs, un sommet dans la Ligue. Il a établi de nouvelles marques personnelles pour les victoires et les départs (57), et il est à deux matchs d'égaler son sommet personnel au chapitre des matchs disputés.

Crawford en ajoutera un autre au compteur s'il est en mesure d'amorcer le match à Columbus pour conclure la saison régulière.

« Ce serait bien, a dit Crawford. Plus ton absence se prolonge, plus les petits détails ont tendance à t'échapper, mais qui sait? Les entraînements ont été très bons, le niveau d'intensité était élevé, j'ai beaucoup travaillé sur les éléments techniques avec [Waite]. Je me sens bien. Les sensations étaient bonnes aujourd'hui quand je recevais des tirs. Je vais y aller un jour à la fois et pour le moment, je vais me contenter avec le fait que je me sentais bien et que je voyais bien la rondelle pendant l'entraînement d'aujourd'hui. »

Quenneville et les coéquipiers de Crawford ont également aimé ce qu'ils ont vu, lundi surtout.

« Ça progresse, a noté le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews. Parfois, ça peut devenir frustrant quand tu sens que tu progresses, puis le lendemain ça régresse. Mais c'était bien de le voir de retour avec les gars et de constater qu'il est sur la bonne voie. »

La prochaine étape sera donc de disputer un match. Reste à savoir à quel moment cela se fera.

« Le fait qu'il soit maintenant de retour sur la glace, qu'il ait vu des rondelles et qu'il retrouve son rythme… Il n'y a rien de mieux que les situations de match, a déclaré Quenneville. Nous cherchons à lui en donner l'occasion et nous verrons ensuite. »

En voir plus