Skip to main content

Connolly et Lalime mènent les Sabres vers un gain de 5-1 face aux Coyotes

LNH.com @NHL

BUFFALO, N.Y. - Tim Connolly a inscrit deux buts et ajouté deux passes, le gardien Patrick Lalime a repoussé 29 tirs, et ils ont mené les Sabres de Buffalo vers une convaincante victoire de 5-1 face aux Coyotes de Phoenix, vendredi soir.

Depuis qu'il a paraphé une entente de 9 millions $ pour deux ans mercredi, Connolly a amassé cinq points en deux matchs. Lalime, qui a bloqué 67 des 69 tirs dirigés vers lui lors des deux derniers matchs, présente une fiche de 2-2-1 depuis qu'il a été appelé à remplacer Ryan Miller, blessé.

Lalime a porté son dossier à vie à 8-2-1 face aux Coyotes, l'équipe contre laquelle il a connu le plus de succès en carrière. Avant le début du match, Lalime affichait une moyenne de buts alloués de 1,64 en carrière contre la troupe de Wayne Gretzky.

Lalime avait signé un blanchissage lors de son dernier match face aux Coyotes et il ne leur avait pas concédé de but en 129 minutes, 44 secondes jusqu'à ce que Matthew Lombardi ne déjoue sa vigilance au milieu de la troisième période.

Le défenseur Andrej Sekera a ajouté un but et une passe, les autres marqueurs des Sabres étant Jason Pominville et Drew Stafford.

Avec ce gain, les Sabres continuent de partager le neuvième rang de l'association Est avec les Hurricanes de la Caroline. Les deux formations totalisent 73 points, seulement deux de moins que le Canadien, détenteur du cinquième échelon. Les Panthers de la Floride, les Rangers de New York et les Penguins de Pittsburgh ont amassé 74 points.

Après un début de rencontre laborieux, les Sabres ont marqué deux fois à l'aide de leurs trois premiers tirs vers Ilya Bryzgalov, qui amorçait un sixième match consécutif.

Connolly a ouvert la marque après sept minutes de jeu, faisant dévier un tir de Jaroslav Spacek derrière Bryzgalov. Seulement 78 secondes plus tard, Sekera a doublé l'avance des Sabres grâce à un puissant tir frappé, après que Connolly eut gagné une mise en jeu profondément en zone des Coyotes.

Connolly a complété son doublé avec un peu moins de six minutes à jouer au deuxième vingt, lors d'une supériorité numérique.

Après le but de Lombardi, Pominville et Stafford ont profité d'attaques à cinq, dans un intervalle de 37 secondes, pour mettre la rencontre hors de portée tard en troisième période.

En voir plus