Skip to main content

Comme le Canadien, plusieurs clubs de la LNH miseront sur un nouveau départ

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le Canadien de Montréal est loin d'être la seule équipe à avoir amorcé le camp d'entraînement avec un nouvel entraîneur, de nouveaux joueurs de premier plan et un nouveau capitaine à choisir.

Pas moins de sept autres équipes ont décidé, durant la saison morte, de miser sur un nouveau départ avec un nouvel employé derrière le banc, dont six formations de l'Association Ouest.

Dans l'Est, il y a évidemment Jacques Lemaire, que Lou Lamoriello a invité à revenir chez les Devils du New Jersey. Il a été remplacé par Todd Richards chez le Wild.

A Calgary, Darryl Sutter a embauché son frère Brent dans l'espoir que son équipe, qui a récolté 98 points la saison dernière, fasse un plus long parcours en séries.

"Je connais Brent Sutter plutôt bien, a noté Jay Bouwmeester, la principale acquisition des Flames cet été. Il était à Red Deer et moi, à Medicine Hat, quand je jouais contre lui chez les juniors. Avec lui c'est clair, il faut travailler fort. Si tu fais les choses auxquelles il s'attend, tu n'auras pas de problème. Je trouve que (les Sutter) sont justes en ce sens qu'ils exigent un effort, ce qui est une bonne chose. Ca force tout le monde à rester alerte."

Marc Crawford aura droit à une autre chance dans la LNH, avec les Stars de Dallas, tout comme Pat Quinn à Edmonton, avec les Oilers.

L'Avalanche du Colorado a perdu Joe Sakic, à la retraite, mais a engagé son quasi-homonyne comme pilote, Joe Sacco.

Et à Phoenix, les démêlés juridiques qui ont amené Wayne Gretzky à quitter feront le bonheur - ou le malheur, c'est selon - de Dave Tippett.

Mis à part les Devils et les Flames, ces équipes ont bougé après avoir raté les séries, le printemps dernier.

Nouveaux capitaines

Cinq équipes ont amorcé le camp sans capitaine attitré, dont l'Avalanche, qui a remplacé Joe Sakic, le seul capitaine de son histoire jusqu'ici depuis son arrivée à Denver, par le défenseur Adam Foote.

"C'est un honneur, a dit Foote lors de sa nomination, le 12 septembre. J'ai joué pour cette équipe pendant la majorité de ma carrière et je sais quels sont les standards. C'est un défi que j'ai hâte de relever."

Foote, un ancien des Nordiques comme Sakic, est seulement le neuvième capitaine dans l'histoire de la concession Colorado/Québec.

Bryan McCabe a quant à lui été nommé capitaine des Panthers de la Floride, le 23 septembre, tandis que les Islanders de New York, les Sharks de San Jose et les Maple Leafs de Toronto étaient sans capitaine, lundi.

Les Islanders cherchent à remplacer Bill Guerin, qui a complété la dernière campagne avec les Penguins de Pittsburgh. Richard Park et Brendan Witt portent le 'A' pour l'instant. Mark Streit serait l'un des candidats pour le poste.

Dan Boyle pourrait quant à lui devenir le prochain capitaine des Sharks.

Chez les Leafs, Mike Komisarek risque d'obtenir l'honneur qui lui semblait destiné à Montréal.

Plusieurs emplettes

Gainey n'a pas été le seul directeur général à avoir fait plusieurs emplettes cet été. En fait, depuis que la Ligue nationale a adopté le plafond salarial, les étés tranquilles sont choses du passé pour un peu toutes les équipes.

Il sera particulièrement intéressant de surveiller quel impact aura l'arrivée de Chris Pronger chez les Flyers de Philadelphie, de Jay Bouwmeester à Calgary et de Marian Hossa à Chicago. Et si, à San Jose, Dany Heatley aidera les Sharks à enfin faire des hommes d'eux-mêmes dans les séries.

"Ils ne sont pas beaucoup à avoir le talent pour marquer 50 buts et les atouts pour être choisis au sein de l'équipe la plus compétitive au monde, l'équipe canadienne olympique, a souligné le directeur général des Sharks, Doug Wilson. Quand tu obtiens un joueur de ce calibre-là, tu ne peux qu'améliorer ton équipe, surtout quand il est très motivé et arrive au faîte de sa carrière."

Les amateurs de hockey du Québec suivront quant à eux, d'un oeil intéressé, les progrès de Mike Komisarek et François Beauchemin à Toronto, et ceux d'Alex Kovalev à Ottawa.

D'ailleurs, grand ménage effectué par Gainey oblige, le club des anciens joueurs du Canadien s'est sensiblement accru durant la saison morte. Outre Kovalev à Ottawa, Saku Koivu à Anaheim, Alex Tanguay à Tampa Bay et Christopher Higgins chez les Rangers, signalons que Tom Kostopoulos est maintenant en Caroline et Mathieu Schneider à Vancouver. Chez les anciens qui sont... anciens depuis un bon moment, Mathieu Garon s'est notamment joint aux Blue Jackets de Columbus, tandis que chez les Devils, c'est maintenant à Yann Danis que reviendra l'honneur d'observer les prouesses de Martin Brodeur.

Seulement cinq clubs étaient assurés, en début de semaine, d'amorcer la saison sans ancien porte-couleurs du Tricolore. Les Red Wings de Detroit pourraient faire de même s'ils ne retiennent pas Doug Janik au sein de leur formation, cette semaine, à l'instar des Predators de Nashville avec Francis Bouillon.

Ironiquement, ce sont les grands rivaux du Canadien, les Bruins de Boston, qui comptent maintenant le plus d'anciens hockeyeurs montréalais, avec Steve Bégin, Michael Ryder et Mark Recchi... sans oublier l'entraîneur Claude Julien.

Le dossier de la vente aux frères Molson ayant été réglé, au moins les joueurs du Canadien ne risqueront pas de vivre une certaine instabilité au niveau des propriétaires, comme ce sera le cas cette saison chez les Coyotes de Phoenix et le Lightning de Tampa Bay.

La campagne 2009-2010 s'amorce jeudi.

En voir plus