Skip to main content

Cinq clés : Ducks vs Predators, match no 3

Le duel Ryan Johansen vs Ryan Kesler, la domination de Nashville sur sa patinoire parmi les intrigues à suivre

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville tenteront de conserver l'avantage de la patinoire, mardi, quand ils disputeront le troisième match de la Finale de l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim au Bridgestone Arena (20h HE ; TVA Sports, CBC, SN, NBCSN).

Ce sera la première fois dans leur histoire que les Predators seront les hôtes d'un match de la Finale de l'Association de l'Ouest.

Depuis qu'on dispute les séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans la LNH, le vainqueur du troisième match d'une série quatre-de-sept qui était égale 1-1 après deux rencontres a ensuite remporté la série à 205 reprises, s'inclinant seulement 99 fois (3-2 ce printemps).

Voici les cinq clés du match no 3 :

1. Ryan Johansen vs Ryan Kesler  

Le duel entre le joueur de centre des Predators Ryan Johansen et le joueur de centre des Ducks Ryan Kesler est l'intrigue principale depuis que les Ducks l'ont emporté 5-3 lors du deuxième match.

Johansen a déclaré après la deuxième rencontre que la façon de jouer de Kesler l'avait « époustouflé ». Ils pourraient de nouveau être opposés l'un à l'autre lors du troisième affrontement.

« J'ai ri, a dit Kesler. J'ai reçu beaucoup de textos d'amis et de membres de ma famille, qui m'ont dit qu'ils continuaient de m'encourager. Il peut dire ce qu'il veut, par contre, je ne changerai rien à ma façon de jouer. Je suis ici pour une raison, et une seule raison : pour remporter des matchs et, en bout de ligne, remporter la série. Il peut dire ce qu'il veut. »

2. Succès à domicile 
Les Predators affichent un dossier de 5-0 au Bridgestone Arena dans ces séries et ils ont remporté neuf matchs éliminatoires à domicile depuis la sixième rencontre de la série de premier tour dans l'Association de l'Ouest disputée contre les Ducks au printemps 2016.

Ils sont devenus la troisième équipe au cours des 10 dernières années à signer neuf victoires de suite à domicile en séries éliminatoires, après les Penguins de Pittsburgh (2008) et les Kings de Los Angeles (2012-13).

« D'habitude, quand quelqu'un parle de l'avantage de la patinoire, ç'a à voir avec l'atmosphère qu'il y a dans l'amphithéâtre et l'énergie qu'on y retrouve, et chez nous c'est formidable, a souligné l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Nos matchs font davantage penser aux parties de soccer en Europe, avec les chants, le bruit et les applaudissements, alors que nos partisans sont derrière nous à 100 pour cent. »

3. Les mises en jeu 
Anaheim a remporté la bataille des mises en jeu à chacune des deux premières rencontres de la série, avec notamment un taux de succès de 56 pour cent lors du premier match.

Les Predators estiment qu'en remportant les mises en jeu, surtout en zone offensive, ils pourront contrôler la rondelle plus longtemps et obtenir de meilleures opportunités de marquer.

4. Un départ plus rapide 
Les Ducks ne sont pas satisfaits de la façon dont ils ont amorcé les deux premiers matchs de la série et ils chercheront à s'améliorer à ce chapitre lors de la troisième rencontre.

 

« Nous en avons beaucoup parlé, mais nous n'avons pas encore connu les débuts de match que nous aurions aimé avoir, a affirmé le défenseur Cam Fowler. Nous savons qu'il est important d'y arriver, mais c'est une question d'exécution rendu à ce stade de la saison. C'est très important pour nous de passer au travers les cinq ou 10 premières minutes de jeu à l'étranger, surtout dans cet amphithéâtre. »

5. Un jeu de puissance qui doit être plus puissant 
L'avantage numérique des Predators n'a pas été une arme très menaçante jusqu'ici face aux Ducks. Nashville a été blanchi en huit opportunités jusqu'ici dans la série.

Bien que les Predators aient marqué un but juste au moment où un jeu de puissance se terminait lors du deuxième match et se disent satisfaits des opportunités de marquer qu'ils ont créées, ils savent qu'ils doivent commencer à trouver le fond du filet dans ce contexte.

« Un but après je ne sais trop combien d'opportunités, mais quand même plusieurs opportunités… Nous aimerions sans doute avoir un pourcentage de succès un peu plus élevé, a reconnu le défenseur Ryan Ellis. Mais règle générale, nous faisons bien circuler la rondelle. Nous obtenons des tirs au but, mais reste qu'il faut profiter de ces opportunités-là. »

Alignement prévu des Ducks 

Nick Ritchie -- Ryan Getzlaf -- Ondrej Kase 

Andrew Cogliano -- Ryan Kesler -- Jakob Silfverberg 

Rickard Rakell -- Antoine Vermette -- Corey Perry 

Chris Wagner -- Nate Thompson -- Jared Boll 

Cam Fowler -- Sami Vatanen 

Hampus Lindholm -- Brandon Montour 

Shea Theodore -- Josh Manson 

John Gibson 

Jonathan Bernier 

Retranchés: Sam Carrick, Korbinian Holzer, Clayton Stoner  

Blessés: Kevin Bieksa (bas du corps), Patrick Eaves (bas du corps), Logan Shaw (bas du corps) 

Alignement prévu des Predators 

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson 

Colin Wilson -- Mike Fisher -- Pontus Aberg 

Colton Sissons -- Calle Jarnkrok -- James Neal 

Cody McLeod -- Vernon Fiddler -- Austin Watson 

Roman Josi -- Ryan Ellis 

Mattias Ekholm -- P.K. Subban 

Matt Irwin -- Yannick Weber 

Pekka Rinne 

Juuse Saros 

Retranchés: Anthony Bitetto, Brad Hunt, Pierre-Alexandre Parenteau, Harry Zolnierczyk, Miikka Salomaki, Vladislav Kamenev, Marek Mazanec, Frédérick Gaudreau, Trevor Murphy 

Blessés: Kevin Fiala (fracture au fémur gauche), Craig Smith (non-divulguée) 

Notes : L'entraînement matinal des Ducks était facultatif. … Smith a pris part à l'entraînement matinal des Predators, mais il est resté sur la patinoire bien longtemps après la fin de la séance. … Silfverberg a marqué deux buts dans cette série et neuf depuis le début des matchs éliminatoires. … Getzlaf a récolté 18 points (huit buts, 10 aides) et il n'a qu'un point de retard sur le détenteur du premier rang des marqueurs dans les séries de la LNH, le joueur de centre des Penguins Evgeni Malkin. … Neal a inscrit quatre buts à ses cinq derniers matchs et il occupe le premier rang chez les buteurs des Predators, avec cinq, à égalité avec Forsberg. … Johansen a enregistré quatre points (un but, trois aides) dans cette série. … Forsberg a trouvé le fond du filet deux fois dans la série.

En voir plus