Skip to main content

Chris Higgins va rater cinq semaines et Saku Koivu, deux semaines

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les mauvaises nouvelles s'abattent sur le Canadien comme la neige sur les automobilistes alors que l'équipe devra composer avec la perte de vétérans au cours des prochaines semaines.

Christopher Higgins a subi une blessure à l'épaule gauche mardi contre Calgary et devra s'absenter cinq semaines. Si la guérison se fait normalement, Higgins pourra revenir au jeu juste avant le match des étoiles (25 janvier).

Saku Koivu va demeurer sur la touche au cours des deux prochaines semaines. Blessé à la jambe droite contre Tampa Bay, le capitaine risque de rater le voyage du temps des Fêtes que le Tricolore doit effectuer à Pittsburgh, en Floride et à Tampa entre Noël et le Jour de l'An.

"On verra comment il réagit après deux semaines", a déclaré Guy Carbonneau.

Carey Price est lui aussi hors de combat. En plus d'être ennuyé par la grippe, le jeune gardien soigne une légère blessure (au bas du corps) qu'il a subie lors de l'entraînement de mercredi. Il ne pourra chausser les patins durant trois ou quatre jours.

Le Canadien est déjà privé, rappelons-le, de Mathieu Dandenault, qui va rater de six à huit semaines en raison d'une triple fracture du radius du bras gauche, Mike Komisarek, qui se remet d'une blessure à l'épaule gauche, et Georges Laraque.

Le Canadien a ainsi rappelé le centre Ben Maxwell et le gardien Marc Denis des Bulldogs de Hamilton. Komisarek devrait normalement renouer avec la compétition dans une semaine.

Une saison de misère

C'est la deuxième fois que Higgins est contraint à l'inactivité. Il a raté une bonne partie du camp d'entraînement ainsi que les six premiers matchs de la saison en raison d'une blessure à l'aine. Le voilà donc à nouveau sur la touche, lui qui deviendra joueur autonome à la fin de la saison.

"C'est une saison difficile physiquement, a convenu l'Américain en quittant le Centre Bell. J'espère seulement guérir plus rapidement que Komisarek. Nos blessures sont similaires."

Higgins s'est blessé en venant en collision avec un joueur des Flames le long de la clôture.

"J'ai tout de suite su que c'était sérieux", a-t-il dit.

L'ailier gauche avoue redouter les prochaines semaines.

"Le plus dur, c'est de regarder les matchs comme spectateur. Je devrai aussi faire attention quand je vais sortir. J'ai bien failli glisser en marchant sur la rue Sainte-Catherine."

Message de Carbo

L'absence de tous ces joueurs obligera leurs coéquipiers à prendre la relève. Carbonneau a été clair là-dessus à quelques heures du match contre Washington.

"Guillaume Latendresse et Sergei Kostitsyn se plaignent de leur temps de glace. Ils vont maintenant jouer. A eux de prouver qu'ils ont leur place. Ils n'ont plus le choix."

L'entraîneur s'attend à un réveil de Latendresse qu'il vient de ramener des tribunes.

"Pourquoi il ne jouerait pas comme le fait (Milan) Lucic à Boston, a-t-il lancé. Il doit être intense à chaque présence, jouer avec intensité lorsqu'il a la rondelle dans les patins ou sur son bâton. Le long des rampes aussi," a-t-il insisté.

Carbonneau n'a pas épargné ses vétérans.

"(Robert) Lang, (Alex) Kovalev, (Alex) Tanguay et (Tomas) Plekanec doivent de prendre la relève. Ils doivent trouver le moyen de marquer."

Avant d'affronter les Capitals, Kovalev n'avait pas marqué en 18 matchs.

En voir plus