Skip to main content

Cam Fowler obtient une prolongation de contrat de huit ans avec les Ducks

Le défenseur de 25 ans a établi un sommet en carrière de 11 buts avec Anaheim la saison dernière

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

ANAHEIM, Californie - Alors que les rumeurs de transactions se multipliaient, une chose n'a jamais changé pour le défenseur des Ducks d'Anaheim Cam Fowler.

Il voulait rester.

 

Samedi, Fowler a accepté ce qui est essentiellement un contrat à vie, une prolongation de contrat qui serait de huit ans et 52 millions $. Il aura 26 ans le 5 décembre, et cette nouvelle entente entrera en vigueur au début de la saison 2018-19. 

« Je n'en ai jamais vraiment douté, a affirmé Fowler. De toute évidence, la Californie présente des avantages pour certaines choses à l'extérieur de la patinoire. Mais j'aime cette équipe. J'aime notre vestiaire et nous avons ajouté quelques éléments. 

« En ce qui concerne notre noyau, nous sommes encore essentiellement la même équipe. C'est le facteur qui était le plus important, la fondation que nous avons en place, et d'être en mesure de me présenter à l'aréna chaque jour avec ces gars-là. 

« Dans l'ensemble, les négociations ont été assez faciles. »

Fowler a aidé les Ducks à effectuer la transition entre le moment où deux membres du Temple de la renommée ont quitté l'équipe -- Chris Pronger (échangé aux Flyers de Philadelphie en 2009) et Scott Niedermayer (retraite en 2010) - à aujourd'hui, alors qu'Anaheim mise probablement sur la brigade défensive avec le plus de profondeur dans la ligue. Ce processus s'est amorcé lorsque Fowler a inexplicablement au 12e rang au total du repêchage 2010 de la LNH, et les dirigeants des Ducks remercient encore leur bonne étoile.

Les Ducks ont atteint la finale de l'Association de l'Ouest en 2017, s'inclinant en six matchs devant les Predators de Nashville. Par la suite, le directeur général d'Anaheim Bob Murray est parvenu à tirer les ficelles en coulisses lors du repêchage d'expansion de la LNH pour ne pas perdre un seul de ses quatre premiers défenseurs : Fowler, Hampus Lindholm, Josh Manson ou Sami Vatanen. 

Il a été contraint d'échanger le défenseur de 21 ans Shea Theodore aux Golden Knights de Vegas, mais malgré son potentiel impressionnant, il avait été surpassé par Brandon Montour dans la hiérarchie de l'équipe.

« Il faut assurément que les deux côtés soient d'accord pour que quelque chose se concrétise, a souligné Fowler. Je suis très reconnaissant envers les propriétaires et la direction de croire en moi et de vouloir que je fasse partie de cette équipe pour neuf autres années. »

Fowler a noté qu'il n'avait pas toujours été facile de « gérer ce genre de choses » en faisant référence aux rumeurs de transaction. Avec sa maturité, il a réalisé que c'est le genre de choses qui viennent avec son statut. 
 
« Les gens savent que nous misons sur beaucoup de talent à la ligne bleue, alors ce genre de rumeurs va surgir de temps à autre en raison de la quantité de joueurs de qualité au sein de notre brigade défensive, a-t-il expliqué. Lorsque j'ai réalisé cela, et si d'autres équipes appellent à votre sujet, ce n'est pas la pire des choses. 

« Je voulais assurément prouver cette saison que je pouvais être le joueur qu'Anaheim avait repêché et gardé dans ses rangs, et que je pouvais jouer à la hauteur de mon potentiel, non seulement pour l'équipe, mais pour moi. C'était important pour moi. J'ai tenté de jouer de manière détendue, avec plus de confiance, et je crois que les choses ont tourné en ma faveur.

« Je ne pourrais être plus heureux de la situation dans laquelle je me retrouve aujourd'hui. »

Fowler a récolté 39 points (11 buts, 28 passes) en 80 matchs la saison dernière. Ses 11 buts représentent un sommet en carrière dans la LNH. Au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, il a obtenu neuf points (deux buts, sept passes) en 13 matchs, malgré le fait qu'il ait raté la première ronde en raison d'une blessure au genou.
 
Une confiance établie tôt au cours de la saison a permis à Fowler de créer du momentum pour le reste de la campagne.

« J'ai marqué quelques buts tôt dans la saison et j'ai pu voir tous mes efforts de l'été être récompensés, a-t-il évoqué. Parfois, c'est tout ce dont un joueur a besoin. La confiance a un rôle excessivement important dans ce sport, et bien des gens ne réalisent pas à quel point il est facile de la perdre, même pour des joueurs professionnels. »

En voir plus