Skip to main content

Bryzgalov se dresse devant les Canucks et les Coyotes triomphent, 5-1

LNH.com @NHL

GLENDALE, Arizona - Ilya Bryzgalov a repoussé 34 tirs et Shane Doan a inscrit son 27e but de la saison, et les Coyotes de Phoenix ont facilement disposé des Canucks de Vancouver par le score de 5-1 samedi soir.

Daniel Winnik, Ed Jovanovski, Viktor Tikhonov et Matthew Lombardi ont également trouvé le fond du filet pour les Coyotes, qui ont connu leur match le plus productif depuis une victoire de 6-3 contre les Kings de Los Angeles, le 21 février. La marge victorieuse de quatre buts est la plus élevée pour les Coyotes cette saison.

En contrepartie, les Canucks n'avaient pas concédé cinq buts depuis une défaite de 5-3, à domicile, face aux Predators de Nashville le 28 janvier. Les hommes de l'entraîneur Alain Vigneault ont subi seulement une deuxième défaite en temps réglementaire à leurs 11 dernières sorties.

Avec une victoire, les Canucks auraient pu s'approcher à un seul point des Flames de Calgary et du premier rang de la section Nord-Ouest.

Bryzgalov a perdu son jeu blanc lorsque Alex Burrows a profité d'un rebond inattendu de la bande derrière le filet pour déjouer sa vigilance avec 1:45 à écouler au troisième vingt.

Forts d'une avance de 1-0 après les 20 premières minutes de jeu grâce au troisième but de Winnik cette saison, les Coyotes ont mis le match hors de portée en marquant trois fois au deuxième vingt.

Doan a déjoué Roberto Luongo après seulement 81 secondes d'écoulées en période médiane, et Jovanovski a ajouté son septième cette saison à peine deux minutes plus tard, pendant une attaque à cinq.

Les Coyotes ont réussi leur quatrième but à mi-chemin de l'engagement, dans des circonstances bizarres. Après que l'un des deux officiels ait appelé une pénalité à retardement à l'endroit de Tikhonov, ce dernier a touché à la rondelle à l'intérieur de la zone des Canucks sans toutefois en prendre possession.

Lorsque le défenseur Shane O'Brien, des Canucks, a tenté de s'emparer du disque, celui-ci a plutôt glissé vers le filet qu'avait abandonné Luongo au profit d'un sixième attaquant.

En voir plus