Skip to main content

Bob Gainey peut finalement souffler et miser sur la stabilité

LNH.com @NHL

BROSSARD - Le Canadien a tenu une séance d'entraînement facultive à laquelle une douzaine de joueurs ont pris part, mercredi, au lendemain de sa première victoire en temps réglementaire en plus de deux semaines.

L'entraîneur Bob Gainey peut souffler quelque peu. Il n'a pas à se triturer les méninges quant aux changements qu'il pourraît apporter à la formation, jeudi, parce qu'il va renvoyer dans la mêlée contre le Lightning de Tampa Bay le même groupe de joueurs. C'est une première depuis qu'il a remplacé Guy Carbonneau, le 9 mars. De la stabilité, finalement.

"Il n'y a que quelques joueurs qui n'ont pas été à la hauteur", a-t-il souligné.

Carey Price va de nouveau défendre le filet tandis que les Georges Laraque, Gregory Stewart, Matt D'Agostini et Ryan O'Byrne vont demeurer sur la touche.

Les trios vont rester inchangés dans un deuxième match de suite, du rarement vu cette saison.

Gainey a dit espérer que le gros trio de Saku Koivu va enchaîner avec une autre solide performance, après avoir récolté 11 points dans la victoire de 6-3 face aux Thrashers d'Atlanta. Koivu et Alex Kovalev ont contribué trois points chacun.

La vedette individuelle a été Alex Tanguay, qui a connu son troisième match de cinq points dans la LNH. Il a signé ses deux premières performances de cinq points dans l'uniforme de l'Avalanche du Colorado contre les Canucks de Vancouver, en 2001 et en 2004.

"??'a été mon meilleur match chez le Canadien. J'espère connaître d'autres soirées semblables", a-t-il lancé, mercredi.

Gainey a avancé que Tanguay - qui a été le seul vétéran qui a chaussé les patins mercredi - n'est sans doute pas au sommet de sa forme, après avoir été contraint à l'inactivité pendant plusieurs semaines en raison d'une blessure à une épaule.

"Un athlète a besoin de plus d'une semaine ou deux pour retrouver le rythme à la suite d'une absence de 12 semaines, a-t-il opiné. Alex amasse des points et il marque des buts, mais il y a des aspects qu'il peut améliorer avant de se sentir totalement à l'aise. Sur le plan de la productivité, on peut difficilement lui en demander davantage.

"Des soirées comme celle qu'on a connue mardi, ça n'arrive pas souvent, a repris Tanguay. On sait ce qu'on attend de nous et on va essayer de faire de notre mieux. Mais j'estime qu'on a quatre bons trios qui peuvent apporter leur contribution. Ce n'est qu'une question de détermination."

Andrei déçoit

Gainey a dit souhaiter, entre autres, un meilleur effort du trio de Tomas Plekanec, qui est flanqué des frangins Kostitsyn, Sergei et Andrei. Il n'a pas mis de gants blancs pour dire que l'aîné Andrei le déçoit.

"Andrei manque de constance dans son jeu depuis une quinzaine de matchs (un but en 13 matchs). Son frère Sergei a bien fait à son retour, mardi. Plekanec est un bon joueur. C'est à eux trois de trouver une façon de produire ensemble.

"Andrei doit commencer à jouer comme un ouvrier. Il ne marque plus de but, il doit revenir à la base. Jouer comme un attaquant de troisième trio, s'impliquer davantage physiquement. Il doit faire sa place devant le filet adverse au lieu d'essayer de trouver de l'espace."

En voir plus