Skip to main content

Berglund a quitté les Sabres parce qu'il aurait perdu l'envie de jouer

Le joueur de centre a besoin de s'éloigner du hockey et ne sera pas de retour cette saison

par LNH.com @LNH_FR

Patrik Berglund a dit avoir perdu l'envie de jouer au hockey et croit qu'il a pris la bonne décision de quitter les Sabres de Buffalo.

« Pourquoi sauter sur la glace et faire quelque chose que je n'aime plus », a affirmé Berglund dans des commentaires publiés vendredi par Hockeypuls, un site internet suédois. « Quand tu t'es senti aussi mal que moi et que tu vois comment je me sens aujourd'hui… Je pense vraiment que j'ai pris la bonne décision. »

Berglund, un joueur de centre qui en était à sa première saison avec les Sabres, a été suspendu indéfiniment pour ne pas s'être rapporté à l'équipe le 15 décembre. Son nom a été placé au ballotage quatre jours plus tard.

À LIRE AUSSI : Biron : Hutton ne fait plus la différenceTable ronde : Quelle équipe de l'Est sera exclue de la course aux séries

Le joueur de 30 ans a joué les 10 premières saisons de sa carrière dans la LNH avec les Blues de St. Louis, mais a été échangé à Buffalo avec les attaquants Vladimir Sobotka et Tage Thompson, le choix de première ronde de St. Louis au repêchage 2019 de la LNH et le choix de deuxième ronde de St. Louis au repêchage 2021 en retour du centre Ryan O'Reilly le 1er juillet 2018.

Berglund a indiqué que même son contrat de cinq ans d'une valeur annuelle moyenne de 3,85 millions $ signé le 24 février 2017 ne le motivait pas à jouer.

« L'argent est la dernière chose qui est importante pour moi en ce moment », a-t-il dit.

Berglund, qui a amassé quatre points (deux buts, deux aides) en 23 matchs avec les Sabres, a précisé qu'ils n'avaient rien à voir avec sa décision.

« Je veux dire que je suis désolé d'avoir laissé tomber l'équipe de Buffalo », a mentionné Berglund, qui cumule 326 points (170 filets, 156 aides) en 717 parties avec les Blues et les Sabres. « Les joueurs ont été merveilleux et je leur souhaite, ainsi qu'à l'organisation, que le meilleur pour l'avenir. Ils n'ont rien fait de mal. »

L'entraîneur des Sabres Phil Housley a qualifié ce qui s'est passé avec Berglund de situation malheureuse et lui a souhaité le meilleur.

« Personnellement, je trouve que Patrik est un super bon gars. Il ne voulait pas mal faire », a déclaré Housley au Buffalo News avant que les Sabres affrontent les Canucks de Vancouver, vendredi au Rogers Arena (22 h HE, SNP, MSG+, NHL.TV). « Il était un joueur d'équipe et un bon coéquipier. »

Berglund a mentionné qu'il ne jouera pas de nouveau cette saison, mais il ne sait pas ce que l'avenir lui réserve.

« Je ne veux pas dire que c'est la fin pour moi, j'espère que je pourrai trouver le plaisir de jouer à nouveau, a dit Berglund. En ce moment, je ne peux pas dire si je jouerai de nouveau ou non. Je suis en processus de guérison.

« Cette saison est terminée. Il n'y aura pas plus de hockey pour moi. Actuellement, j'ai besoin de beaucoup d'aide et de m'éloigner du hockey. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.