Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 6 janvier

Les Maple Leafs veulent obtenir au moins un point dans un 11e match de suite et égaler la deuxième plus longue séquence du genre de leur histoire

par LNH.com @LNH_FR

Quatre rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce lundi 6 janvier. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues | Poolers : Joueurs à cibler pour les matchs du 6 janvier


OILERS (22-17-5) vs MAPLE LEAFS (24-14-5)
19 h HE (TVAS, SNW, TSN4, NBCSN, NHL.TV)

Les Maple Leafs de Toronto vont tenter de récolter au moins un point de classement dans un 11e match de suite en accueillant les Oilers d'Edmonton au Scotiabank Arena.

Les Maple Leafs ont conservé une impressionnante fiche de 9-0-1 durant cette séquence et ils seront notamment en quête d'un quatrième gain de suite. Avec au moins un point lundi, les Maple Leafs égaleraient la deuxième plus longue séquence du genre dans leur histoire. Ils avaient conservé une fiche de 8-0 avec trois matchs nuls entre le 15 octobre et le 8 novembre 1950 ainsi qu'un dossier de 7-0 avec quatre égalités entre le 6 janvier et le 1er février 1994. Le record de Toronto est de 16 matchs (14-0-1 avec un match nul entre le 22 novembre et le 26 décembre 2003).

Au cours de cette série de points, Toronto a inscrit 49 buts, le plus haut total dans la LNH, marquant quatre buts ou plus dans neuf rencontres.

L'attaquant Mitchell Marner est bien entendu au cœur des succès offensifs de son équipe, lui qui a amassé 22 points, dont 15 passes, à ses 13 dernières parties. Il a récolté au moins un point dans 12 d'entre elles.

Video: TOR@WPG: Marner double l'avance d'un tir frappé

« Les Oilers sont peut-être un peu plus offensifs que nous, ils prennent un peu plus de chances, mais je ne pense pas que ça doit changer notre structure où nos attentes quant à notre façon de jouer », a expliqué le défenseur de Toronto Morgan Rielly. « Nous allons sauter sur la glace et faire ce que nous croyons qu'il faut faire pour gagner. Nous sommes déterminés à ce que notre bonne séquence se poursuive. »

Les Oilers sont au beau milieu d'un voyage de cinq parties à l'étranger au cours duquel ils ont conservé un dossier de 1-0-1 jusqu'ici. La troupe de Dave Tippett avait baissé pavillon face à Toronto au compte de 4-1 à domicile le 14 décembre dernier.

« Ils jouent bien et ont beaucoup de talent, donc ce sera un défi pour nous », a fait valoir l'attaquant des Oilers Leon Draisaitl. « Nous devrons être certains d'être prêts. Tu dois être constant pendant 60 minutes comme nous l'avons fait samedi contre Boston (victoire de 4-1). Nous ne pouvons pas ralentir pendant une période. Toute notre équipe a connu un bon match et nous aurons besoin de le refaire ce soir. »

L'attaquant des Oilers Ryan Nugent-Hopkins a obtenu sept points (trois buts, quatre aides) à ses six derniers matchs.

Mike Smith devrait obtenir le départ du côté des Oilers, tandis que son vis-à-vis sera Frederik Andersen.

 

AVALANCHE (25-13-4) vs ISLANDERS (25-12-3)
19 h HE (SN, MSG+, ALT, NHL.TV)

Semyon Varlamov sera devant le filet pour affronter son ancienne équipe pour la première fois quand les Islanders de New York accueilleront l'Avalanche du Colorado au Nassau Coliseum.

Le gardien russe de 31 ans a passé les huit saisons précédentes avec l'Avalanche avant d'accepter un contrat de quatre ans avec les Islanders le 1er juillet dernier. Il montre un dossier de 14-5-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,40 et un pourcentage d'arrêts de ,920 en 26 matchs cette saison (22 départs).

« J'ai joué avec lui pendant six ans », a mentionné le joueur de centre de l'Avalanche Nathan MacKinnon au sujet de Varlamov. « Je vois qu'il connait une excellente saison jusqu'ici et c'est génial de voir ça. Il est un bon coéquipier. »

Les Islanders, qui ont seulement quatre victoires à leurs 10 derniers matchs (4-5-1), disputent le premier de deux affrontements en autant de jours, alors qu'ils croiseront le fer avec les Devils au New Jersey mardi. Ils n'ont aucune victoire à leurs quatre dernières sorties à domicile, toutes jouées au Nassau Coliseum.

L'Avalanche sera quant à elle en quête d'une troisième victoire de suite après une courte série de trois revers (0-2-1). Le Colorado joue également un premier match en deux jours et a rendez-vous avec les Rangers de New York mardi.

MacKinnon traverse une excellente séquence avec huit points (trois buts, cinq mentions d'aide) au cours d'une série de trois rencontres avec au moins un point. Il est premier au Colorado et deuxième chez les marqueurs de la LNH avec 64 points (25 buts, 39 aides).

Video: STL@COL: MacKinnon met la table pour Donskoi

« Il est une menace chaque fois qu'il saute sur la glace », a fait remarquer le centre des Islanders Casey Cizikas au sujet de MacKinnon. « Nous le connaissons tous. Nous regardons les faits saillants et nous le voyons tout le temps. Il est le moteur offensif de cette équipe, et nous devons faire du bon travail pour l'empêcher d'utiliser sa vitesse et lui rendre la tâche difficile le plus possible. Il va parvenir à créer des choses. Nous devons simplement nous assurer d'être du bon côté de la rondelle et de limiter ses options. »

C'est Pavel Francouz qui aura la tâche de stopper les tirs des Islanders pour l'Avalanche.

 

Aussi en action aujourd'hui…

JETS (22-16-4) vs CANADIENS (18-17-7), 19 h HE (RDS, TSN2, TSN3, NHL.TV) | APERÇU
BLUE JACKETS (19-15-8) vs KINGS (17-22-4), 22 h 30 HE (FS-W, FS-O, ESPN+, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.