Skip to main content

Analyse : match no 7, Predators-Ducks

Les 36 arrêts de Rinne aident Nashville à atteindre la deuxième ronde

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur du contenu éditorial NHL.com

ANAHEIM - Les Predators de Nashville ont eu raison des Ducks d'Anaheim 2-1 dans le match no 7 de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest au Honda Center mercredi.

Les Predators, qui avaient terminé en première place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest, avancent en deuxième ronde où ils affronteront les Sharks de San Jose en deuxième ronde. Les Sharks ont éliminé les Kings de Los Angeles en cinq matchs en première ronde.

 

Le gardien de Nashville Pekka Rinne a effectué 36 arrêts dans ce match ultime.

Cette défaite était la quatrième de suite dans un match no 7 pour les Ducks au cours des quatre dernières saisons. Chacune de ces défaites a été subie à domicile.

Le centre Colin Wilson a inscrit un but sans aide à 6:19 de la première période, et Paul Gaustad a redirigé un lancer frappé de Shea Weber à 15:53 du premier tiers pour porter la marque 2-0. Le centre d'Anaheim Ryan Kesler a réduit l'écart de moitié à l'aide d'un but en avantage numérique à 1:45 du troisième vingt.

Ce que nous avons appris : Les matchs ultimes sont la kryptonite d'Anaheim. Dans chacune des quatre dernières saisons, les Ducks ont été forcés de disputer un match no 7 à domicile, et ils ont subi la défaite chaque fois.

La saison dernière, les Ducks s'étaient inclinés contre les Blackhawks de Chicago dans le match ultime de la finale de l'Association de l'Ouest. En 2014, ce sont les Kings qui se sont imposés dans le match no 7, cette fois en deuxième ronde. En 2013, les Red Wings de Detroit, qui avaient terminé au huitième rang de leur association, avaient surpris les Ducks dans le match no 7. Le thème récurrent de chacun de ces matchs : les Ducks ont accordé le premier but de la rencontre tôt en première période. Mercredi, il s'agissait de la première fois où les Ducks n'accordaient pas un but au cours des cinq premières minutes de la partie.

Ce que ça signifie pour les Predators : Ils vont participer à la deuxième ronde pour la première fois depuis 2012, alors qu'ils étaient dirigés par Barry Trotz, et pour la troisième fois dans l'histoire de l'équipe. Nashville a remporté le premier match no 7 de l'histoire de l'organisation en connaissant un bon début de match et en inscrivant deux buts en l'espace de 9:34 au premier tiers. Les Predators vont maintenant affronter les Sharks pour obtenir le droit de participer à la finale de l'Association de l'Ouest pour la première fois de leur histoire.

Ce que ça signifie pour les Ducks : Plusieurs changements sont à prévoir. Des modifications sont apportées à chacune des saisons mortes, et Anaheim n'est pas étrangère à cela, notamment au cours de l'été dernier, mais la déception a été trop vive au cours des quatre dernières années pour que l'équipe poursuive dans la même voie. L'entraîneur Bruce Boudreau se trouvait sur la sellette alors que les Ducks connaissaient un difficile début de saison. Il le sera à nouveau maintenant que les Ducks ont échappé une avance de 3-2 dans la série en plus de s'incliner à nouveau à domicile dans un match ultime.

Moment important : Avec 12:38 à écouler au match, le défenseur d'Anaheim Hampus Lindholm a décoché un tir de la pointe qui a échappé à Rinne, mais le disque a touché le poteau. La rondelle est ensuite demeurée dans le demi-cercle du gardien, où l'ailier droit d'Anaheim Corey Perry a tenté de l'expédier au fond du filet, mais sans succès. À ce moment-là, le défenseur de Nashville Roman Josi, agenouillée, a repoussé la rondelle entre les jambes de son gardien et hors du demi-cercle. Il s'est agi de la meilleure chance d'Anaheim de niveler la marque.

Héros obscur : Le défenseur Ryan Ellis joue dans l'ombre des deux meilleurs défenseurs de l'équipe, Weber et Josi, mais il ne se trouvait dans l'ombre de personne dans le match no 7. Il a été le joueur le plus utilisé en première période, il a évolué en infériorité et en avantage numérique. Il a été dominant à court d'un homme lorsque James Neal a écopé d'une punition pour coup de coude en période médiane, forçant un revirement et permettant à son équipe de gagner de précieuses secondes en effectuant une montée en zone offensive.

La suite : Le premier match de Nashville en deuxième aura lieu à San Jose vendredi (22 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN, SN). Les Predators n'auront pas beaucoup de temps pour se reposer, mais ils n'en auront pas besoin puisqu'ils vont arriver dans la ronde suivante avec de fortes émotions.

 

En voir plus